Vive la Palestine

Contre tous ceux qui veulent détruire les Palestiniens et nous empêcher de les soutenir.

 © Zebda © Zebda

Il est l'homme qui mène l'opération de guerre dans la bande de Gaza. Portrait de Benny Gantz, le ministre israélien de la Défense.

Il cumule aussi d’autres postes ministériels. Tout ça dans « la seule démocratie » au Proche-Orient, comme ils disent… Ministre israélien de la Science et de la Technologie. Ministre israélien de la Justice. Ministre des communications. Ministre de la défense

Il fut chef d’Etat major de l’armée israélienne et c’est lui qui a mené les combat contre Gaza en 2014. Il dirige à nouveau les opérations aujourd’hui. En septembre 2020 il est à l'origine d'une loi interdisant de restituer à leur famille les dépouilles des Palestiniens tués par les forces israéliennes.

Comment ne pas se dire que cette fois il ira jusqu’au bout à Gaza. Cette petite bande de terre, enfermée entre la mer et les terres occupées.

Honte à Israël, oui honte à ce pays qui ne se respecte même plus lui-même. Courage aux Israéliens de gauche qui doivent se coltiner l’extrême droite au pouvoir et dans la rue. Jamais nous ne les oublierons. Honte à nos dirigeants et ex dirigeants qui trahissent les valeurs de la République en soutenant l’extrême droite là-bas tout en prétendant la combattre ici.  

Nous n’avons pas le droit de manifester notre soutien aux Palestiniens et aux Arabes israéliens dans la rue. Ceux qui s’y risqueront quand même doivent rester dignes et non violents. C’est important. Pour les Palestiniens, pour les Israéliens, pour tous les Arabes et pour tous les Juifs, comme pour nous. Il faut les faire mentir ceux qui prétendent que nous ne pouvons pas manifester sans violence. Les antisémites ne peuvent pas se joindre à ce combat, ils sont illégitimes, comme le sont les racistes. Même si nous savons aussi qu’ils (le pouvoir et ceux qui veulent décrédibiliser) feront tout pour que ça dégénère, puisqu’ils sont même capables d’arrêter et de menotter le président de l’APFS, quand il sort d’un ministère où il a été invité. Dans pas longtemps, on pourra dire que c’est ce soir là que Macron a perdu les élections.

La Palestine et le droit des Palestiniens à vivre libres chez eux peut devenir l’enjeu de la prochaine élection présidentielle. Et ça, ce serait vraiment digne des valeurs de la France.

Palestine: Musique Zebda pour la cause Palestinienne "Une vie de moins" © Pascal Gibert

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.