La paix ?

Quelle paix, celle des cimetières ?

Il y a un envahisseur, colonisateur, Israël composé de victimes, les Juifs d’Europe, exterminés par l’Allemagne aidée par la France et d’autres pays européens. La faute impardonnable et la honte. L’antisémitisme perdure sous nos cieux. Les Juifs continuent à être accusés de tous les maux, d’être riches et d’être influents dans les sphères du pouvoir, des media, à cause de ce que nous leur avons fait subir ou laisser faire subir pendant la guerre et même avant, et après ? Les Américains ne voulaient pas d’eux… Honte aussi chez eux.

Il y a une terre choisie par des Juifs pour se réfugier, terre promise par dieu pour certains et offerte à tous à ce titre. Le problème c’est que sur cette terre promise et offerte, vivaient des hommes, des femmes et des enfants qui ont vu arriver ces étrangers avec surprise mais sans animosité jusqu’au jour où ces nouveaux les ont mis en dehors de chez eux par la force. Beaucoup sont partis, surpris et démunis ; certains n’ont emporté que la clef de chez eux, en espérant pouvoir y revenir un jour. Mais voila, ils sont morts de vieillesse et ce sont leurs descendants qui ont toujours la clef. On leur a tout raconté, et il se repasse l’histoire, parce que c’est leur histoire. Une minorité a réussi à rester, parce que tout de même, l’occupant a considéré qu’il ne pouvait pas les chasser ou les tuer tous. Cela aurait été faire pareil avec les Arabes que ce qu’on leur avait fait à eux, en Europe. Alors ils ont accepté qu’ils restent, ils leur ont même accordé la nationalité. Par contre ils n’ont pas le droit d’acheter des terres ou des maisons. Ils avaient le droit de rester là, sans faire d’histoires. Le territoire envahi et occupé n’était pas très grand, et les réfugiés juifs venaient de plus en plus nombreux dans ce havre de paix qu’on leur a choisi et offert comme étant leur terre. Pendant des décennies, les occupants ont continué à exproprier les Palestiniens, à leur prendre les terres jusqu’à ce qu’ils ne soient pus propriétaire que de quelques zones dont l’une s’appelle Gaza, coincée entre la mer et les terres de l’occupant. C’est l’occupant qui a décidé ça, histoire d’avoir toujours l’œil sur eux et surtout, histoire de leur donner envie de s’installer ailleurs, pour enfin tout abandonner… Mais les Palestiniens sont toujours les mêmes que ceux qui étaient là au départ. Ils sont compréhensifs, accueillants et n’arrivent pas à comprendre comment on peut faire ça. Arriver quelque part et tout prendre comme si on était chez soi et même aller jusqu’à prétendre qu’eux, les Palestiniens ne sont personne, comme s’ils n’existaient pas.

Les Palestiniens sont allés à l’école, à l’école des Européens. Parce que les Européens avaient honte tellement honte d’avoir exterminé et chassé les Juifs de chez eux qu’ils ont eu honte aussi de ce que les Israéliens faisaient vivre aux Palestiniens. Avoir honte, c’est un truc que les Européens savent bien faire. Avoir honte ne règle jamais rien. C’est avant qu’il faut réfléchir, avant de faire ou de laisser faire. Les Européens massacrent les gens, les réduisent en esclavage, les maltraitent et puis d’autres Européens ont tellement honte qu’ils veulent réparer. Donc pour la Palestine ils ont décidé de donner des sous pour qu’ils puissent manger dans les camps dans lesquels ils se sont réfugiés après avoir dû quitter leur terre. Ils les ont aidés à créer des écoles aussi où ils ont appris comme on apprend ici. Des petites écoles et aussi des grandes jusqu’à l’Université. Et c’est à l’école, c’est toujours à l’école qu’on apprend que tous les hommes ont la même valeur. Alors pendant des années les Palestiniens ont appris ce qu’ils savaient déjà avant d’être colonisés, qu’ils étaient des hommes libres. Comme les Indiens en Amérique, ils le savaient et ça leur suffisait. Depuis longtemps maintenant, ils savent l’expliquer, avec des mots, avec des poèmes, avec des livres. Ils l’expliquent aux Européens et aux Américains, qui le savent aussi, puisqu’eux aussi l’ont appris, mais ils n’écoutent pas. A l’école les Palestiniens ont découvert aussi tout ce que les Européens ont été capables de faire aux autres peuples pour leur prendre leur richesses, pour leur prendre leurs terres, pour les exploiter toujours à leur profit. Ils ont appris à les connaître et ils regardent comme ils sont vraiment. Et avec tout ce qu’ils leur ont fait subir, ils ont compris qu’ils doivent se défendre. Alors ils ont essayé, par la force, avec des armes et pour ça d’autres Arabes sont venus les aider ? Mais ça n’a pas marché. Tous les chefs palestiniens ont fini par mourir assassinés. Maintenant il n’y a plus de chef, juste un tout petit complètement fatigué. Il y en a qui aimeraient bien prendre le pouvoir, mais tout le monde nous explique que ce sont de vrais méchants qui sont tellement tordus qu’ils sont de mèche avec l’occupant puisque j’ai lu tout à l ‘heure sur Mediapart, dans une article du journaliste Backmann, que et je cite : Le Qatar, fournit – avec l’accord d’Israël – une aide financière annuelle de plus de 350 millions de dollars au Hamas, ce qui permet au mouvement islamiste de payer les salaires de ses 20 000 fonctionnaires et d’apporter un soutien à plus de 100 000 nécessiteux, parmi lesquels les familles des « martyrs », pourrait aussi contribuer à des contacts discrets. Les pays arabes riches aide Israël à continuer à voler et à occuper les terres et pour ça ils paient les méchants pour qu’ils puissent faire semblant d’aider les Palestiniens. C’est ce qu’on appelle parfois la diplomatie. Moi je dis que c’est un trucs de fous. On peut dire aussi que c’est du foutage de gueule, mais on ne parle pas comme ça quand on est puissant. Quand on est puissant et qu’on a de l’argent, on achète tout ce qu’on peut acheter et on peut tout acheter et on tue ceux qui se mêlent de ce qui ne les regarde pas. Et Les pays arabes riches n’aiment pas non plus les Palestiniens, qui veulent être des femmes et des hommes libres et indépendants. Dans les pays arabes et riches, les citoyens sont riches, très riches mais pas du tout libres et encore moins indépendants. Dans les pays arabes et riches, la démocratie ils ne savent pas ce que c’est. Pas comme en Palestine alors ça les arrange aussi que les Palestiniens disparaissent.

palestine-carte

Dis Grand-mère, pourquoi les Européens ont toujours honte ?

Ca doit être à cause de leur religion chrétienne… Ils croient que leur dieu les aimera toujours, même quand ils se conduisent comme des salauds et qu’il suffit qu’ils lui demandent pardon.  Les Palestiniens eux étaient musulmans et les Israéliens sont juifs, enfin tous ceux qui sont venus et qui viennent s’installer. Ils croient tous en un même dieu. Et puis surtout les Européens, à l’origine c’étaient des Blancs et les Blancs pensent qu’ils valent plus que les autres, qu’ils ont des droits sur tous les autres et ça on ne sait pas pourquoi ils pensent ça, parce que franchement, quand on regarde de près, il n’y a pas de quoi être fiers. Et puis les Juifs qu’ils ont exterminés étaient aussi des Blancs, donc ça ne colle pas. Mais les Juifs eux, ne pensent pas que leur dieu les aime même quand ils font des saloperies. Donc ça ne colle pas non plus…  Les humains sont tous les mêmes, partout, et ils sont sacrément tordus. Et tu me fatigues avec tes questions.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.