Gabrielle Teissier K
Citoyenne, du monde, de gauche, athée, en résistance contre tous les racismes
Abonné·e de Mediapart

2035 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 oct. 2021

Zyed et Bouna

Zyed Benna 17ans et Bouna Traoré 15 ans, sont morts le 27 octobre 2005. Ils jouaient au foot dans leur quartier, et les policiers leur ont couru après. Pour rien.

Gabrielle Teissier K
Citoyenne, du monde, de gauche, athée, en résistance contre tous les racismes
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Zyed Benna et Bouna Traoré

En 2015, les policiers ont été définitivement relaxés. Même si l’un d’eux avait dit qu’il ne donnait pas cher de leur peau s’ils entraient sur le site d’EDF. Il n’a pas réagi. Sa coéquipière non plus.  Ils auraient eu le temps pourtant. Une demi-heure pour dire aux gamins que c’est dangereux. Leurs potes, témoins, ont bien vu qu’ils étaient poursuivis par les policiers. Le troisième, Muhittin Altun, grièvement brûlé, l’a dit aussi. Mais voilà.  Le ministre de l’Intérieur d’alors a affirmé lui, qu’ils ne l’étaient pas… Le 25 octobre 2005, à peine deux jours avant la mort des adolescents, il avait promis à Argenteuil de débarrasser les cités de la racaille

Les émeutes ont touché 300 communes, 6056 interpellations ont eu lieu et 233 bâtiments publics ont été détruits ou endommagés. En 2011, la cour d'appel de Paris a prononcé un non-lieu dans le procès des deux policiers mis en cause pour non-assistance à personne en danger. En mars 2015, ces deux policiers sont à nouveau jugés, devant le tribunal correctionnel de Rennes. Ils ont été relaxés le 18 mai 2015.

A Clichy-sous-Bois, le 27 octobre 2005, il ne s’est rien passé. Rien.

Zyed et Bouna sont morts, parce qu’ils habitaient en banlieue et qu’ils s’appelaient Zyed et Bouna.

C’était en 2005, il y a 16 ans et depuis qu’est-ce qui a changé sauf peut-être que la peur de la police s’est propagée à l’ensemble du territoire ?

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Violences sexuelles

À la Une de Mediapart

Journal — Culture-Idées
David Wengrow : « On semble ne plus avoir d’imagination sur ce que pourraient être les alternatives »
Pendant des milliers d’années, les humains ont expérimenté avec d’infinies variations des formes du pouvoir. Parfois saisonnier, parfois matriarcal, parfois autoritaire et brutal. Mais parfois aussi égalitaire et relativement libre, y compris à grande échelle, décrivent David Graeber et David Wengrow, dans un livre qui fait l’effet d’une bombe. 
par Jade Lindgaard
Journal — International
Soudan : un mois après, le coup d’État n’est pas achevé
En réinstallant le premier ministre dans ses fonctions, les militaires ont réussi à institutionnaliser leur putsch d’octobre. Mais un obstacle se dresse encore devant eux : la population, qui reste fortement mobilisée. Reportage à Khartoum, dans la manifestation du 25 novembre.
par Gwenaelle Lenoir
Journal — France
De Calais à l’Angleterre, les traversées de tous les dangers
Le naufrage meurtrier survenu le 24 novembre, qui a coûté la vie à 27 personnes, rappelle les risques que les personnes exilées sont prêtes à prendre pour rejoindre les côtes anglaises. En mer, les sauveteurs tentent, eux, d’éviter le plus de drames possible.
par Sheerazad Chekaik-Chaila
Journal — Culture-Idées
« Les critiques de la chasse sont très liées à la notion de civilisation »
Alors que plusieurs accidents de chasse ont relancé le débat sur cette pratique, l’anthropologue Charles Stépanoff consacre un livre saisissant à ce qui se passe dans les forêts situées à l’orée de nos villes. Entretien.
par Joseph Confavreux