Spectacle de rue…

La vie de la ville et la petite famille. Ils sont tous là. La mère, le père et les cinq petits…

Haut perchés nous sommes et vous regardons vous les autres, les humains. Vous roulez, en voiture, à vélo. Vous marchez aussi, seul ou en bande. A seize heures on vous aide à traverser la rue. Quand vous êtes plusieurs et que vous chahutez, nous vous entendons crier. Ça nous inquiète un peu, avec vous on ne sait jamais. Les bruits des cloches on s’en fout. Nous avons l‘habitude. Depuis tout petit. Vous croyez être les maîtres du monde, et vous vous trompez. C’est nous autres qui dominons. Jamais vous ne pourrez nous atteindre. Pour nous vous n’êtes que des fourmis. Pressées. Moi parfois je m’ennuie grave, alors je baille. J’attends que l’autre vienne pour prendre la relève. Deux fois par heure environ, parfois moins. Tout à l’heure j’ai fait le ménage dans le lit des petits. Pas ragoûtant je sais, il faut bien pourtant. On leur apporte à manger, ils sont si petits. Et on fait tout ça à tour de rôle. Comme de vrais parents. Puis on les couve, pour qu’ils restent bien au chaud. Faut faire attention de ne pas les écraser… Trouver la bonne position. Faites des mômes… C’est pas de tout repos d’être parents.  Le temps est plutôt frais là-haut en ce moment, c’est pas comme d’habitude. Peut-être que nous sommes revenus trop tôt cette année…

Pour tous ceux qui aiment les cigognes, le spectacle c’est par ici et garanti en direct et sans contrefaçon… Et soyez sages on vous surveille.

Encore un rêve réalisé. Voir en direct ce qui se passe dans un nid de cigognes.

scene-de-rue

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.