Sevran fait peser la responsabilité de la prolifération des rats sur les habitants

Dans le fameux « guide des gestes à adopter pour lutter contre la propagation des rats » que se propose de distribuer la municipalité, cette dernière se propose d'inciter les sevranais à « fermer ses poubelles ». Et si elle commençait par doter les siennes de couvercles et à obliger la fermeture de celles des commerçants et des immeubles ?

Signez la lettre ouverte à M. Blanchet, maire de Sevran

 

La mairie de Sevran rejette la responsabilité de la prolifération des rats sur les sevranais ! La mairie de Sevran rejette la responsabilité de la prolifération des rats sur les sevranais !

 

 

Certes, la mairie de Sevran a fait un effort en faisant intervenir une entreprise dans le quartier Berlioz. Mais beaucoup d'autres quartiers demeurent dans l'attente d'intervention !

Notre ville ne peut plus se contenter d'une dératisation « systématique et préventive » et faire des habitants les seuls responsables de la prolifération des rats en leur distribuant un « guide des gestes à adopter pour lutter contre la propagation des rats »... Cette démarche pourrait-être perçue comme... méprisante !

Il faudrait tout de même que la municipalité prenne la mesure réelle de ce que nous supportons dans cette ville et jusque dans nos locaux et appartements en rez-de-chaussée...

 

A votre avis, que vont choisir les rats ? Poubelles ouvertes ou appâts ? A votre avis, que vont choisir les rats ? Poubelles ouvertes ou appâts ?

A votre avis, que vont choisir les rats de Sevran ? Poubelles ou appâts ? A votre avis, que vont choisir les rats de Sevran ? Poubelles ou appâts ?

Signez la lettre ouverte à M. Blanchet, maire de Sevran pour exiger :

 

  • un objectif affirmé de contribuer/soutenir les efforts des citoyens pour éradiquer ce fléau
  • une exigence de moyens supérieure à la pose de quelques pièges de la part de ses prestataires
  • une fréquence d'intervention supérieure à l'unique passage annuel
  • une information plus claire, directe et ferme en direction des commerçants, bailleurs et syndics de copropriété pour bien synchroniser les actions
  • l'organisation d'une coordination de la dératisation avec les villes voisines, les responsables des travaux ferroviaires et tous les acteurs concernés par ce fléau

 

Rats aux Beaudottes © Garance Baupin

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.