Une femme offerte comme dot en Mauritanie : le débat sur l’esclavage relancé

COURRIER INTERNATIONAL DU 8 AVRIL 2021: Plusieurs médias mauritaniens ont révélé qu’une femme avait été offerte comme esclave lors d’un mariage dans la ville d’Ouadane. Elle est issue des Haratines, l’ethnie la plus discriminée du pays. De quoi relancer le débat brûlant sur ces pratiques encore d’usage en Mauritanie, au grand dam des ONG qui tentent d’y mettre un terme.

Je vous renvoie directement à la source de l'article:

https://www.courrierinternational.com/article/scandale-une-femme-offerte-comme-dot-en-mauritanie-le-debat-sur-lesclavage-relance

Une femme a été offerte comme esclave lors d'un mariage!

Est-ce que nous ne pourrions pas créer une caisse de solidarité pour racheter les esclaves Haratines en Mauritanie?

C'est ma question du moment à tous les partis de gauche! 

Alors nos bonnes consciences politiques, nos grands analystes des faits majeurs vous réagissez?

Où êtes-vous tous les donneurs de leçons, tous ceux qui savent l'Ethique et la Morale?

Vous tous qui occupez les plateaux de télévision, les médias, les tribunes...

Où êtes-vous ?

Tout le monde se tait!

J'hésite entre les pleurs et la colère!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.