Quelles seront les tendances de 2019 pour le monde du e-commerce ?

En France, le e-commerce continue sa percée, avec des cyberacheteurs de plus en plus actifs. D'après le célèbre cabinet Xerfi, les ventes en ligne vont atteindre cette année le montant record de 100 milliards d'euros. Pour s'adapter à une demande plus importante et à une clientèle toujours plus exigeante, quelles seront les tendances du e-commerce pour cette année 2019 ?

E-commerce 2019: La prise en compte de l'aspect social comme tendance majeure

 

e-commerce en ligne e-commerce en ligne

 

 Si les techniques en place depuis longtemps perdureront de par leur efficacité prouvée (newsletter, community management, organisations d’événements pour le branding, couponing, promotions, nouveaux lancements de produits et services), l'actualité du e-commerce en 2019 est marquée par la prise de nouvelles tendances sociales, de plus en plus importantes aux yeux des cyberacheteurs.

 

Parmi les nouvelles tendances du e-commerce qui se démarquent le plus, celles qui sont sur le devant de la scène sont :

-Le développement du e-commerce éthique : De plus en plus de consommateurs en ligne demandent  en effet de pouvoir acheter, tout en respectant l'écologie par exemple, mais aussi ceux qui conçoivent les produits (refus du travail des enfants par exemple, ou de l'exploitation salariale de masse, comme en Chine).

-Le renforcement de la protection des données personnelles : Si vous suivez l'actualité du e-commerce de manière régulière, la législation sur le RGPD devra être pris en compte dans votre stratégie commerciale. Les entreprises ne respectant cette loi s'expose en effet à des sanctions importantes en la matière.

 

-L'optimisation de la livraison client : Les géants comme Amazon l'ont bien compris, avec la mise en place de la livraison en 1 jour : les clients aiment être livrés rapidement. Les nouveaux modes de livraison sont également en phase de tests, comme les drones ou les robots de livraison autonomes. Pour satisfaire vos clients en 2019, vous devrez les livrer rapidement.

-L'omicanalité en maître-mot : Vous avez sûrement du déjà voir ce terme sur les grands sites de e-commerce ; l'omincanalité sera pour l'année 2019 une stratégie incontournable et payante. Elle ne sera valable toutefois que si vous possédez un point de vente physique. Dans ce cas, la digitalisation de votre point de vente alliée à une stratégie du e-commerce imparable sera d'une redoutable efficacité.

réseaux sociaux - e commerce réseaux sociaux - e commerce
  

-Au delà du community management , le social selling : Si le community Management est devenu un aujourd'hui courant (animation des réseaux sociaux pour une marque), l'ensemble du monde du e-commerce affirme qu'aujourd'hui que 2019 sera l'année du social selling. Au delà de l'animation des réseaux sociaux, mieux les exploiter pour favoriser l'engagement du client dans le processus d'achat et sa fidélisation sera une composante majeure des conversions dans le e-commerce.

 

En 2019, la e-réputation sera un levier de conversion

 

Aujourd'hui, si des cyberacheteurs se montrent intéressés par vos produits ou services mais font ce qu'on appelle un « abandon de panier », de nombreux spécialistes ont mentionné sur les grands sites d'actualité du e-commerce que nombreux sont ceux qui souhaitent vérifier auparavant la e-réputation du site.

Avis-vérifiés ou Trustpilot sont devenues ainsi des références en la matière. Ces derniers peuvent ainsi faire la pluie ou le beau temps sur votre marque.Vous devrez donc vous efforcer de soigner au mieux aux clients, et surtout de régler au plus tôt vos litiges potentiels avec eux, de manière à ce qu'ils vous jugent réactifs.

Pensez également à mettre en place :

-Une garantie 30 jours « satisfait ou remboursé » pour sécuriser vos clients

-Une politique de retour efficace

-Une personne dédiée entièrement aux réponses clientèles (plutôt qu'un chatbot...)

-Une transparence sur l'origine de vos produits (un « Made in France est toujours réconfortant pour le client) et leur conformité aux normes (Normes CE par exemple)

-Une diversité dans les moyens de paiement proposés : CB, paypal, applepay, googlpay...)

-A mettre en place des packaging de qualité : ils vous éviteront bien des retours et des clients insatisfaits.

 

Enfin, le e-commerce en 2019 doit permettre aux cyberacheteurs d'avoir une bonne expérience utilisateur pour qu'ils puissent naviguer sur votre site d'une manière simple et rapide. (site « mobile friendly » indispensable).

Ne reste plus qu'à vous mettre au travail pour respecter tous ces critères favorisant l'engagement clients et la conversion.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.