Portfolio

Marche pour le climat : plus de 2000 personnes !

Place de Jaude à Clermont-Ferrand ce 8 décembre, la manifestation festive et non-violente des marcheurs pour le climat s'est déroulée à travers la ville dans la joie et la gravité du moment, sous une ardeur stimulée par les événements des dernières semaines. Sans conteste, les clermontois et habitants des environs se sont mobilisés comme jamais, pour largement dépasser les 2000.
  1. Place de Jaude, le rassemblement peu à peu s'organise à deux pas du Téléthon et des décorations de Noël.

  2. Petits et grands marcheurs préparent des pancartes.

  3. Les slogans affichent les convictions

  4. La foule grossit, derniers préparatifs.

  5. Attac, Alternatiba, Greenpeace, EELV, organisations étudiantes et d'autres organisations défilent parmi la foule.

  6. Autour du "podium" chacun a sa pancarte et se prépare à scander les slogans.

  7. La foule devient compacte débordant sur la ligne de tram

  8. Joyeux et graves, chacun est conscient des enjeux pour lui et les générations futures

  9. Les gestes d'apaisement sont répétés dans l'enthousiasme.

  10. Slogans en bouche, le cortège s'ébranle vers la Préfecture ...

  11. ... précédé par vélos, grand Bi, voiturettes et autres matériels roulant à la force des mollets.

  12. Les rangs du début sont arrivés devant la Préfecture tandis que ceux de fin sont encore place de Jaude

  13. On s'entasse, on se serre, on scande en portant haut les pancartes

  14. Tandis que la foule se masse aux pieds des escaliers, au loin la statue de Vercingétorix.

  15. Dans son micro, l'orateur appelle à l'action.

  16. Sur les marches, la pancarte "on est plus chaud que le climat"

  17. Le cortège repart pour passer devant l'hôtel du département.

  18. La main rouge comme symbole de l'assassinat de la biosphère et de la vie sur terre.

  19. L'esprit de Sitting Bull est parmi nous

  20. La manif occupe la rue et par paquets monte par la rue Maréchal Juin

  21. Des musiciens égayent la manif avec cabrettes et grosse caisse.

  22. Rue Ballainvilliers, la tête du cortège.

  23. Après virage à la Pyramide, les deux roues ouvrent la marche boulevard Léon Malfreyt

  24. Descente Boulevard Malfreyt vers Lagarlaye

  25. Tandis que le début du cortège descend Boulevard Malfreyt, la plus grande partie s'étire sur Ballainvilliers.

  26. Equilibre précaire du grand Bi (bricolé et assemblé par son pilote !) en descente et vitesse lente.

  27. Passage devant des bâtiments de l'Université d'Auvergne.

  28. Rue Gonod, le cortège occupe toute la largeur et les voies du tram.

  29. Retour place de Jaude parmi les attractions de fin d'année.

  30. Face au temple de la consommation dit Centre Jaude

  31. Passage près de la Grande Roue, des passants se retournent à l'écho des slogans.

  32. Après le soleil, le ciel s'assombrit, quelques gouttes perlent.

  33. Le cortège s'étale tout au long de la place.

  34. "Il est encore temps mais c'est maintenant" proclame cette pancarte comme un dernier avertissement. L'enjeu c'est la vie sur terre dans une biosphère bouleversée. L'enjeu c'est la démocratie qui relèvera le défi ou sombrera avec la biosphère dévastée. Fraude et évasion fiscale sont la source de dizaines de milliards, pas les taxes pour le peuple.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.