Georges-André
Psychologue en retraite - Photographe et Journaliste-citoyen - Militant associatif - Animateur atelier d'écriture ....
Abonné·e de Mediapart

199 Billets

3 Éditions

Billet de blog 18 mai 2022

Assassinat Shireen - deux poids, deux mesures insupportables

Shireen Abu Akleh a été assassinée par un tireur de l'armée israélienne. La cérémonie de transfert du cercueil a été violée par la Police israélienne. Combien de morts de journalistes pour cacher la tragédie et l'apartheid ? Des actions citoyennes à la portée de tou·tes pour renverser cette tragédie historique. La cause palestinienne et la lutte contre l'antisémitisme sont liées.

Georges-André
Psychologue en retraite - Photographe et Journaliste-citoyen - Militant associatif - Animateur atelier d'écriture ....
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Dernière nouvelle 20 mai "Le Monde"  : "Israël arrête le « protecteur du cercueil » de la journaliste Shireen Abu Akleh" Rien que çà  pour aucune enquête sur son assassinat !

Au carrefour des solidarités avec la Palestiné occupée et l'assassinat de Shireen © Georges-André Photos

Ce 17 mai sous un soleil d'été, au milieu du carrefour central cerné par les trams et voitures en circulation, bordé par le parc Lecoq et des bâtiments de Clermont Université Auvergne, un hommage à l'assassinat de la  journaliste palestinienne Shireen Abu Akleh par l'armée israélienne et la solidarité avec le peuple palestinien a été rendu par l'AFPS 63 (Yves), RESF 63 (Martine), la LDH 63 (Mohanad), Solidaires-Auvergne (Nicoals), le PCF 63 (Pierre), La FI-candidate NUPES (Marianne), la Libre pensée (Jacques) et L'UNEF (Charlie). Le témoignage spontanée d'une jeune palestinienne - nous l'appellerons Mariam - a été un moment fort de ces déclarations donnant à partager (un peu) de la connaissance de la vie des palestinien·nes sous le joug d'un état colonial pratiquant l'apartheid, l'accaparement des terres et des habitations, quand elles ne sont pas détruites, au mépris des droits humains élémentaires avec la complicité des états démocratiques qui acceptent ce qu'aucun autre état ne peut se permettre dans le monde en dehors des dictatures sur lesquelles, bien choisies, nous accordons notre solidarité empressée. Oui, L'Ukraine et ses habitants, fort heureusement, bénéficient d'une solidarité de toute l'Europe dont la France mais nous voyons bien que ce "deux poids, deux mesures" largement dénoncé à ce carrefour est insupportable.  La solidarité avec le peuple palestinien et la lutte contre l'antisémitisme sont les deux faces d'un même combat qui, vers le bas ou vers le haut, sont liées.

Yves - AFPS 63

Yves, AFPS63 © Georges-André Photos

Le 11 Mai 2022, Middle East Eye a publié une liste de 40 journalistes (36 Palestiniens et 4 étrangers) tués par les forces armées israéliennes
sur le sol palestinien depuis Octobre 2020. Cette liste peut être consulté ici. et sur Fb.


Non content d'assassiner cette journaliste d'un projectile en plein visage quand elle portait casque et gilet pare-balle avec "Press" écrit en gros sur la poitrine, non content d'oser désigner dans un premier temps les palestiniens d'avoir commis ce crime puis dans un second temps d'avoir décidé que personne ne pouvait en connaître l'origine pour refuser toute enquête internationale indépendante, la police israélienne a commis un acte indigne et déshonorant: "les policiers israéliens frappent à coups de matraque les Palestiniens en deuil portant le cercueil sur leurs épaules, entre l’hôpital Saint-Joseph et l’église catholique romaine de la vieille ville, pour l’emmener vers son lieu d’inhumation, le cimetière du mont Sion" pour arracher finalement, héroïquement, deux drapeaux palestiniens sur l'ambulance devant les camérase, images aussitôt diffusées. Le déni se poursuit dans l'enfumage permanent. On peut lire aussi :"Assaut du cortège funéraire de la journaliste palestinienne par les forces israéliennes".

Hélas, hélas, la violence d'état ne peut engendrer que d'autres violences. Solidarité avec ces israéliens (bien peu nombreux) et juifs d'Europe qui luttent à leur côté. Pas de paix sans justice. L'Afrique du Sud est sorti de l'apartheid par une mise au ban internationale. Israël devra emprunter ce même chemin avec la nécessité de s'y conformer grâce aux campagnes internationales et le changement d'attitude des gouvernements qui se satisfont depuis trop longtemps des nouvelles armes et moyens de surveillances israéliens, tous essayés grandeur nature sur la population palestinienne. La campagne internationale BDS et la pétition citoyenne européenne en particulier les y aideront.

Mariam, palestinienne, actuellement sur Clermont-Ferrand, apporte son témoignage vibrant d'émotion retenue sur la situation effroyable en Palestine occupée.

Mariam, palestinienne © Georges-André Photos

Pétition AFPS adressée à Président de la République et Ministre des Affaires Etrangères : Assassinat de Shireen Abu Akleh : nous demandons des sanctions contre Israël

Mohanad, ligue des Droits humains 63 :

Mohand - LDH 63 © Georges-André Photos

Initiative citoyenne européenne : Pour mettre fin au commerce avec les colonies israéliennes, une initiative européenne est lancée pour interdire le commerce des produits des colonies illégales sur le marché européen pour mettre en accord la politique commerciale européenne avec le droit international et les droits fondamentaux, en faisant respecter l’interdiction de la colonisation, crime de guerre responsable de multiples violations des droits humains (destructions d'habitations, dépossessions de terres, homicides, transferts forcés, restrictions draconiennes des déplacements). Cette pétition devant réunir en un an les signatures d’un million de citoyens européens venant d’au moins sept États membres de l’UE. Une fois les signatures réunies, la Commission européenne est contrainte d’examiner la demande des citoyennes et citoyens européens.

Pour signer : www.plateforme-palestine.org/StopSettlements
Pour plus de précision : c'est ici  

Martine R.E.S.F 63

Martine RESF 63 © Georges André

Nicolas, Solidaires -Auvergne

Nicolas, Solidaires © Georges-André Photos

Pierre - PCF 63

Pierre - PCF 63 © Georges-André Photos

Marianne, LFI-NUPES

Marianne, candidate NUPES © Georges-André Photos

Jacques - La Libre Pensée 63

Jacques, La Libre Pensée 63 © Georges André

Charlie, UNEF

Charlie, UNEF © Georges-André Photos

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le jugement consacre la liberté d’informer
Dans un jugement du 6 juillet 2022, le tribunal de Nanterre a condamné l’État pour sa tentative de perquisition des locaux de Mediapart du 4 février 2019, la jugeant « ni nécessaire dans une société démocratique ni proportionnée à l’objectif poursuivi ». Le jugement, très sévère pour le parquet de Paris, consacre aussi la protection des sources.
par Edwy Plenel
Journal — Exécutif
À l’Assemblée, Élisabeth Borne invente le « compromis » sans concession
La première ministre a prononcé, mercredi 6 juillet, sa déclaration de politique générale à l’Assemblée nationale. Face aux députés, elle a tenté de tracer les contours d’un quinquennat du « compromis », sans rien céder sur le fond du programme d’Emmanuel Macron.
par Romaric Godin et Ilyes Ramdani
Journal
Face à la première ministre, LFI et le RN divergent sur la stratégie
Les deux forces d'opposition ont fait vivre une séance mouvementée à Élisabeth Borne qui prononçait, mercredi 6 juillet, son discours de politique générale. La gauche a déposé une motion de censure. La droite et l’extrême droite ont annoncé qu’elles ne la voteront pas.
par Pauline Graulle et Christophe Gueugneau
Journal — Santé
Au ministère de la santé, un urgentiste qui rêvait de politique
La nomination de François Braun au chevet d’un système de santé aux multiples défaillances est plus qu’un symbole. Ce médecin de terrain, formé dans les déserts médicaux, est aguerri aux crises sanitaires. Mais il laisse, à Metz, un service d’urgences en grandes difficultés.
par Caroline Coq-Chodorge et Rozenn Le Saint

La sélection du Club

Billet de blog
Boone : « La pauvreté est contenue »
Quand l’économiste Laurence Boone considérait que « l’argent est très bien redistribué vers les pauvres » et quand le chef de l’État fustige les « profiteurs de guerre ». Petit retour également sur les Gilets jaunes d’avant les Gilets jaunes.
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
Sous Macron, l'écologie chute en 10ème place mais l'homophobie se classe en 1ère
Au dernier remaniement, plusieurs homophobes rentrent définitivement au gouvernement. Le plus notable, Christophe Béchu, maire d'Angers, devient Ministre de la transition écologique, domaine où il n'a aucune compétence. Le rang protocolaire du Ministère de l’Ecologie, lui, passe du 5ème au 10ème rang.
par misterjbl
Billet de blog
Est-ce la fin du Bac Pro ?
Carole Grandjean vient d'être nommée ministre déléguée à l'enseignement professionnel. Dans un tweet daté du 17 mars, elle expliquait vouloir "une réforme du lycée professionnel sur le modèle de l'apprentissage" laissant présager d’un bouleversement de l’éducation nationale.
par Germain Filo
Billet de blog
Un ministère au double intitulé et à la double tutelle pour un double jeu ?
Carole Grandjean vient d'être nommée ministre déléguée en charge de l'Enseignement et de la formation professionnels auprès du ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse mais aussi du ministre du Travail. Cet intitulé et cette double tutelle n'ont pas de précédent. Serait-ce propice à un double jeu ?
par claude lelièvre