GEPS en Lutte

Les étudiant.es du master GEPS de l'UT2J

Toulouse - France

Sa biographie
Les étudiant.es du master genre de l'UT2J s'engagent dans la lutte contre la réforme des retraites. "Le vendredi 10 janvier 2020, à l’appel des étudiant-es, nous nous sommes réuni-es en Assemblée Générale équipe pédagogique et étudiant-es M1 et M2 du Master Genre Egalité et Politiques Sociales, de l'Université de Toulouse II Jean-Jaurès Mirail. Dans le contexte d’attaque renouvelée du modèle social, nous avons choisi de renforcer la mobilisation commune contre la réforme des retraites. Nous actons cette urgence. Nous ne pouvons continuer d’étudier ou enseigner quotidiennement les systèmes d'oppressions et les effets désastreux des réformes néo libérales, tout en laissant faire le cours normal des choses. Nous sommes inspiré-es par l’initiative du Master Nouvelles Économies Sociales. Comme beaucoup, nous n'en pouvons plus de constater que les "minorités", qui sont la majorité des êtres humains ! vivent et finissent leur vie dans la pauvreté. Nous étudions et analysons au quotidien les mécanismes de ce système qui permet et renforce des injustices croisées… Au profit et au service de qui, de quoi ? Nous avons décidé de prendre part à la mobilisation, de diverses manières : exercer notre droit de grève, diffuser des analyses féministes des impacts de la réforme, produire du matériel militant, organiser des AG, participer aux manifestations unitaires, rédiger une tribune… Nous appelons les travailleur-euses, les enseignant-es - chercheur-euses, les étudiant-es, notamment en études genre, en sciences humaines et sociales, en travail social... à renforcer les mobilisations et à médiatiser leur engagement en faveur d'une lutte sociale commune. L’équipe étudiante, enseignante et administrative du Master GEPS" Pour nous contacter : mgeps2020@protonmail.com
Son blog
1 abonné Le blog de GEPS en Lutte
  • 1 billet
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 1 favori
  • 0 contact
Voir tous
  • VOTRE RÉFORME, NOTRE COLÈRE : ENCORE DES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

    Par
    Nous, étudiant.e.s en études de genre, ne pouvons continuer d’étudier les systèmes d'oppressions et les effets désastreux des politiques néolibérales, sans laisser entendre notre voix et celles des oublié.e.s. Mobilisé.e.s contre la réforme des retraites, nous prenons la parole pour partager notre analyse féministe des discours du gouvernement.