La honte de la république selon Macron

Vous croyez qu'il y a des dizaines de raisons d'avoir honte de la république Française, comme la guerre en Libye, le traitement des migrants, les sans domiciles fixes, l'éxil fiscal ou les déclarations de Roselyne Bachelot ou de Franck Ribéry? Vous n'aviez rien compris, mais heureusement, Manu nous explique de quoi vous devriez avoir honte, et c'est bien pire que tout ça!

Hier, devant les députés de la commission des affaires culturelles, E.Macron a dit que l'audiovisuel public est "la honte de la république".

On croyait que la honte de la république, c'était la vétusté des prisons, que c'était les sans domiciles fixes, ou la guerre en Libye de Sarko, le traitement des migrants, les violences policières... Que c'était l'exil fiscal, ou notre système de protection sociale qu'on détruit... Les déclarations de Roselyne Bachelot, d'Eric Ciotti, de Cahuzac ou de François Fillon?? Non...

Que c'était le scandale permanent des discriminations sexistes, racistes, corporatistes... Que c'était l'héritage colonial, les condamnations des lanceurs d'alerte, que c'était les écarts de revenus entre travailleurs et supérieurs et actionnaires... Non...

Que c'était le fléau de l'agriculture chimique, le nucléaire... La production d'armes, de machines de guerre, leur fourniture à des régimes autoritaires... Que c'était les coupes budgétaires la destruction des services publiques et le harcèlement généralisé au travail qui en découle...

Choisissez parmi ces images celle qui selon vous évoque le mieux "la honte de la république". Choisissez parmi ces images celle qui selon vous évoque le mieux "la honte de la république".

ON AVAIT RIEN COMPRIS!

Heureusement, il nous apporte (encore) sa clairvoyance: LA HONTE DE LA RÉPUBLIQUE, C'EST "L'AUDIOVISUEL PUBLIC" (ta-ta-ta-taaaaaaa...)

Ou alors c'est juste que ces journalistes dérangent? Qu'ils enquêtent et portent la voix des citoyens... Bref, qu'ils font bien leur travail?

Ou alors c'est juste une diversion au moment où sa petite commission préconise la baisse du SMIC, l'annulation de la prime de Noël...

Ou alors c'est simplement une première charge de communication agressive, avant de dégommer ce service public avec la fusion Francetv / radioFrance... Sous couvert d'économies (comme d'hab' hein...) L'économie c'est devenu le seul motif au regard duquel il est acceptable d'être violent à l'égard de son prochain...

Ou alors c'est pour faire oublier ses boutades racistes envers les comoriens et plus récemment envers son homologue Burkinaké...

Ou alors, notre président "tout beau, tout propre" commence à montrer son vrai visage... Parce que sa politique commence à porter ses fruits? Les raisins de la colère...

Je soutiens le service public audiovisuel Français, je soutiens le service public en général, je suis révolté par ses déclarations et par ce gouvernement qui méprise ses concitoyens, dans ses paroles comme dans ses actes.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.