Gerry Taama

Président du Nouvel Engagement Togolais, (NET) parti politique

Lomé - Togo

Sa biographie
Né le 2 février 1975 à Siou, d'un père docteur agronome d'origine Nawda et d'une mère institutrice d'origine Kabyè, ses parents ne se sont jamais mariés, et il a été élevé par ses grands parents. Gerry Taama est marié à Arlène Taama depuis le 24 juin 2006. Après ses études primaires entre Pya et Siou, il poursuit le cours secondaire au collège Chaminade à Kara, au collège protestant de Lomé et obtient le baccalauréat scientifique en 1995. Il abandonne l'université l'année suivante pour travailler deux ans durant comme contremaitre dans une ferme, avant de se réinscrire à l'Université de Lomé où il obtient une licence en sociologie de la communication. En 1999, il intègre l'École spéciale militaire de Saint-Cyr, d'où il sortira trois années plus tard nanti du diplôme de l'école, ainsi que d'une maîtrise en droit international humanitaire. Il finit sa formation par une spécialisation à l'École d'applications de l'arme blindée et cavalerie de Saumur.[réf. nécessaire]La première affectation de Gerry TAAMA sera le sous-groupement blindé à Lomé en 2003, puis, en 2004, il participe au contingent togolais de l'ONUCI en Côte d'Ivoire. A son retour au Togo deux ans plus tard, il sera affecté à l'École de formation des officiers des forces armées togolaises (EFOFAT) à Pya en tant qu'instructeur. En 2008, il demande sa mise en disponibilité de l'armée et suit une formation en communication par correspondance. Il crée la même année une agence de communication. En 2009, il publie "Parcours de combattants", paru aux éditions l'Harmattan, roman qui obtient l'année suivante le prix littéraire de la saint-cyrienne. En 2010, il crée une société privée de surveillance et de gardiennage et publie un recueil de nouvelles, dans la maison d'édition qu'il vient de lancer. En septembre 2011, il quitte définitivement l’armée en demandant sa démission. Le 28 avril 2012, Gerry Taama crée le parti Nouvel engagement togolais dont il est élu président. Selon son manifeste, ce parti veut incarner une nouvelle dynamique dans le paysage politique togolais.
  • 1 billet
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 1 contact
Voir tous
  • Guerre et paix en Afrique

    Par
    (voici un article que j'ai écrit il y environ une année, mais qui conserve toute son actualité)Le 21e siècle avait pourtant bien commencé pour l’Afrique. En effet, après les horribles massacres des guerres sierra-léonaises et Libériennes, après le génocide rwandais et la guerre sans fin du Congo Kinshasa, le début des années 2000 avait semblé marquer pour l’Afrique, un certain nouveau départ. Partout, la démocratie avec pour corolaire le développement avançait.