Omerta et Observatoire de l'Agribashing - Lettre à Madame la Préfète

La préfète d’Ille-et-Vilaine lance un observatoire pour lutter contre « l’agribashing »

Après Demeter qui contient déjà en soi les germes d'atteintes graves aux libertés individuelles et collectives et qui contre toute attente renforce la liberté de polluer vous créez un observatoire de l'Agribashing ? Malgré les alertes des journalistes Bretons qui visiblement subissent des pressions et une omerta sur des sujets comme les algues vertes...

Malgré la cour de justice Européenne qui condamne régulièrement la France pour la qualité de l'eau alors que la Bretagne renforce l'agriculture et les élevages intensifs.

Vous défendez un État hors la loi, qui ne respecte ni les règles sanitaires (50 mg/l nitrates) ni les règles Européennes et qui s'en prend au citoyens qui souhaitent des avancées environnementales ?

Effectivement à force de mensonges et d'inactions, vous poussez des citoyens n'ayant plus aucun moyen d'action à se rebeller pour la défense du bien commun alors que vous défendez un modèle destructeur sous couvert de "nourrir la France". En balayant d'un revers de main les agriculteurs de la filière Bio...

Respectez la loi et les règles avant "d'observer" les Français qui souhaitent se débarrasser d'un vieux modèle ultra libéral qui pressure depuis trop longtemps les Paysans. Vos moyens mettez les à la disposition de ceux qui veulent faire avancer le Monde et non pas pour défendre les filière de l'agro-chimie qui n'ont rien à faire de l'impact sanitaire, humain et sur la bio-diversité de leurs produits...

Ouest France - 30 juin 2020

TV5 Monde Algues Vertes

France Inter Algues Vertes

France 3 Cours Européenne

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.