la mortalité du Covid-19 diminue avec l’arrivée du printemps en Europe.

Confirmation d'un effet saisonnier de freinage sur l'épidémie de sars-cov-2. Je conclue que si dans nos démocraties, le peuple est suffisamment mûr et intelligent pour élire ses dirigeants, ceux-ci doivent lui reconnaître les mêmes qualités quand il s’agit de respecter les « mesures barrières » indispensables pour freiner la propagation du virus. Et pas l'infantiliser.

Et voili et voilà ! l'académie de médecine vient ENFIN parait-il --cf: "C dans l'Air" & "C à Vous" sur la 5 en date du 27/5-- d'aboutir aux mêmes conclusions sur l'effet saisonnier limitant la mortalité du Covid-19 que celles que je vous avais déjà proposées il y a un mois:

http://univ-cotedazur.fr/contenus-riches/actualites/fr/la-distanciation-aussi-efficace-que-le-confinement-l2019espoir-d2019un-effet-saisonnier#.XqqdLm7gr6k

et dont je poursuis ici, faits à l'appui, la démonstration :

http://univ-cotedazur.fr/contenus-riches/actualites/fr/france-italie-et-suede-la-mortalite-du-covid-19-diminue-avec-l2019arrivee-du-printemps#.Xs-8xsA69Pb

Mon but? Mettre, preuves strictement factuelles à l'appui d'une démarche authentiquement scientifique, un peu d'optimisme dans ce climat délétère délibérément entretenu par une médicocratie omnisavante, omniprésente dans les médias et omnipuissante dans l'élaboration de la politique d'un gouvernement aux abois.


Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.