Scène de militantisme ordinaire en Crimée

Un Tatar de Crimée âgé, incarcéré pour avoir brandi une pancarte.

tatarage

Un homme de 76 ans a été incarcéré pour avoir brandi une pancarte en soutien aux Tatars de Crimée persécutés. Server Karametov, c’est son nom. Condamné à 10 jours de "détention administrative", coupable d'avoir résisté aux « ordres légitimes » des policiers, par un juge de Simferopol et 10 000 roubles d’amende (140 EUR), soit l’équivalent de la retraite mensuelle. 

La vidéo de l'arrestation le 8 août montre un homme seul, fragile et âgé, qui tient une pancarte écrite à la main, se faire traîner par quatre policiers qui le font monter de force à bord d'une voiture de police.


Images de l’arrestation :

Man Protesting Against Imprisonment of Akhtem Chyihoz Arrested © UATV English

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.