Daesh compte 5 000 combattants russophones dans ses rangs, selon Poutine

Dans une interview parue sur la chaîne de radio-télévision Mir le président russe livre des chiffres étonnants

Abou Omar Al-Chichani, commandant tchétchène qui combattu en Syrie jusqu'à sa mort en juillet 2016, dans une image fournie par le groupe Etat islamique en juin 2014. Abou Omar Al-Chichani, commandant tchétchène qui combattu en Syrie jusqu'à sa mort en juillet 2016, dans une image fournie par le groupe Etat islamique en juin 2014.

Quelque 20 000 militants se battent pour l’Etat islamique et presque la moitié d’entre eux sont des combattants étrangers. Environ 5 000 de ceux-ci proviennent des anciennes républiques soviétiques (Russie, Ouzbékistan, etc) dont quelque 4 000 de la Fédération de Russie elle-même, selon Vladimir Poutine dans une interview parue sur la chaîne de radio-télévision Mir. « La victoire [en Syrie] doit avoir lieu de telle sorte qu’aucun de ces terroristes internationaux ne puisse jamais revenir », soutient le président russe.

Selon certaines sources entre 6 et 7.000 personnes originaires des anciennes républiques soviétiques auraient rejoint les rangs de Daesh.

 

Source : GrandFacho.com  

Lien vers l'article :  http://grandfacho.com/daesh-compte-5-000-combattants-russophones-rangs-selon-poutine/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.