J ACCUSE ! ( Médiapart et compagnie) ! De Haas Autain Aubry et compagnie

Ce texte est une réponse cinglante , chaude et sanglante au texte " Les draps sales du patriarcat" : il pourrait être appelé "les draps tâchés de sang de la Révolution Féministe"

Ce texte est en soi révélateur de ce qu' est devenue la pensée Médiapart

Mon texte qui témoigne de l'enfer judiciaire d'un mis en examen pour harcèlement sexuel sur un délit non constitué  , le lendemain de ma tentative de suicide n'intéresse personne - La tentative de suicide d'un professeur de gauche dans un lycée de droite où on a pu surfer sur la vague MeToo pour scalper 'un camarade' 

Ce texte dont on peut se demander s'il est vrai tellement il accumule de parties essentialisées , démontre que Médiapart comme d'autres courants veulent aboutir à une révolution qui coupe les têtes , les bites , les pères et les âmes

"Le patriarcat c'est la Mort , le matriarcat c'est la Vie" 

tel pourrait être le slogan de ce nouveau roman futuriste que j' appellerais 2017 :

année de la naissance de Me Too et de Balance Ton Porc

N'aviez vous pas des parents , des proches , une famille pour vous protéger de toute cette liste d'infamies que vous avez subies ?   Ah oui j'oubliais la personne citée habite les Ardennes , sans doute un des enfers de ce pays qui vote à 30% ou plus pour le Rassemblement National

C'est à dire un endroit où malheureusement 5 personnes sur 100 au maximum peuvent comprendre l'essence et les motivations de ce texte , parce que la rupture culturelle , éducative est énorme entre les centre-villes et les lieux loin des gares !

Nota Bene : Où les journalistes de Médiapart font leur petit reportage "gilets jaunes" une fois par mois avant de rentrer tranquillement à Oberkampf ou Pyrénées  ( là je fais du Zemmour très con , mais j'assume pour montrer comment le camp réactionnaire en face peut réagir)

Médiapart qui se fait le héraut de la lutte contre la discrimination mais qui tolère la présence aigue des religions dans l'espace public

Médiapart qui a compris récemment dans un article sur l'affaire du conseil municipal de Paris que la gauche est fracturée sur les questions féministes : je soutiens le féminisme "fourestien et badinterien" plutôt que celui des Big Sisters Aubry , Autain , De Haas et compagnie QUI UTILISENT une publicité pour la guerre aux USA en 1944 et le personnage de Rosie comme symbole des luttes féministes alors que les femmes bossaient aux usines parce que leurs maris se faisaient trouer le ventre sur une plage de Normandie  : le comble !  

Médiapart qui assume d'accepter de jeter des hommes en pâture dans la honte de leur propre espace public dans leur milieu réceptif aux évolutions féministes ( culture , éducation , syndicats et partis de gauche) mais qui laisse les milieux réactionnaires gagner idéologiquement et qui n' en ont strictement rien à battre de cette révolution féministe qu' ils moquent à longueur de plateau télé

Ce texte me révolte parce qu' en soi il n' apporte rien : c'est un constat essentialiste de cette opposition femme homme tant sur le plan réel et symbolique 

Il n' apporte rien parce qu' il ne propose rien d'universel , ni en terme de lois , de justice qui depuis deux ans et demi me laisse dans une inconnue professionnelle dévorante 

A une époque , la Gauche défendait de stopper la guillotine qui coupe les têtes des criminels , des violeurs  d'enfants , et c'était légitime

On ne remplace pas un meutre par un meurtre d'Etat

Aujourd' hui une certaine gauche dont Médiapart est en partie le représentant accepte de rétablir des "guillotines symboliques" qui coupent les phallus au sens symbolique , les pères , les hommes dans leur chair et dans leur âme. 

Le 11 juillet , le maire de Séoul s'est suicidé car mis en cause dans une affaire de harcèlement sexuel alors qu' il était engagé dans la lutte pour le droit des femmes... Une forme d'auto - guillotine en quelque sorte -  Méritait il la mort ? 

Médiapart et certains courants acceptent de remplacer un meurtre des âmes par un autre meurtre des âmes symbolique et hors d'un cadre de lois , de textes 

Une loi du Talion en quelque sorte : dent pour dent , oeil pour oeil ,  ovaires pour testicules. 

On sait comment ont fini les Révolutions ... Le sang a coulé , il y a des retours en arrière , celle de 1789 fut d'abord bourgeoise et il a fallu près d'un siècle pour que les droits arrivent véritablement en terme de droits d'expression (qui oubliait au passage une moitié de la France : celle des femmes qui ont pu voter pour la première fois en 1944 ) - Pour celle de 1917.... bref passons. 

Moi ce que je réclame c'est que la justice d'un pays dit libre et républicain examine ma situation de mis en examen qui n' a pas bougé depuis 30 mois ! Parce que je n' ai eu accès à rien , ni à mon expertise psychiatrique faite en mars 2018 , ni aux pièces de mon dossier faites après la GAV ( où je fus menacé de mort : voir mon article de blog , par le policier de la Garde A Vue, parce que j' envisageais d'avoir des relations avec de jeunes étudiantes majeures ...Et Mme Macron ? Je me marre) 

 Quand ce soit en terme de constitution du délit , de confrontation éventuelle avec les victimes dont je n' ai aucune nouvelle

qu'on  cesse de me laisser dans ce sentiment de rejet , de honte que la plupart des milieux dits "féministes" m' ont mis parce que toute révolution a ces têtes coupées. Le pire c'est que je finisse par une mutation d'office et que ce soit la mère de ma fille qui l' élève la très grande majorité du temps ...et que "tout recommence comme avant " alors que nous étions jusqu' à aujourd'hui sur un mode de garde alternée

Remplacer le patriarcat par le matriarcat n'aboutira à aucune évolution progressiste. 

C'est pourtant à cet enfer , à cette nouvelle dictature des âmes , utilisant les réseaux sociaux , la vindicte populaire 

Cette Révolution Féministe échouera parce qu'elle reste dans sa nature essentialiste et non universaliste. 

Elle touchera les pauvres et les milieux de gauche sensibles à ces questions . 

Elle fera disparaitre la Psychanalyse , comme le montre , un article de Blog de Médiapart de ce matin surnommé : 

"Le Phallus et le Néant "  écrit par Cédric Lepine qui interviewe la réalisatrice ayant produit un documentaire du même nom

ayant reçu la Légion d'Honneur ... 

Elle ne concernera PAS  les milieux de droite et on continuera comme l' a argumenté Médiapart à élire "les putes du mois" dans les écoles de commerce - et on voit qui a été nommé ministre de l'Intérieur et ministe de la Justice. 

Dans 20 ans , les religions que Médiapart a soutenues reprendront le pouvoir et remettront une bonne dose de patriarcat

MEDIAPART et Compagnie JE VOUS ACCUSE D ETRE RESPONSABLE DE CETTE DERIVE 

MEDIAPART et Compagnie , JE VOUS ACCUSE DE TACHER DE SANG LES DRAPS DE LA REVOLUTION FEMINISTE.

MEDIAPART et Compagnie , JE VOUS ACCUSE DE PERDRE CE COMBAT POUR L EGALITE FEMMES HOMMES PARCE QUE LA STRATEGIE DE COMBAT QUE VOUS AVEZ CHOISIE DEPUIS 4 5 ANS EST MAUVAISE ! 

JE L ASSUMERAI SI BESOIN DEVANT UN TRIBUNAL DE LA REPUBLIQUE

A nous citoyennes et citoyens de trancher ...

Thierry HERMAN , 13005 Marseille. 

(mon compte de blog est ouvert : libre à vous de m'envoyer messages privés d'insultes , de réflexion ou de soutien)

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.