Jean-Marie Tjibaou

« Le plus dur, ce n’est peut-être pas de mourir. Le plus dur, c’est de rester vivant et de se sentir étranger à son pays, sentir que son pays meurt et sentir qu’on est dans l’impuissance de relever le défi. » Jean-Marie Tjibaou

drapeau-kanak-2

Jean-Marie Tjibaou ou le rêve d'indépendance © Jeudis Rouges

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.