A gauche ou rien

C’est pour ne pas avoir l’extrême droite que nous avons voté pour Macron. Ce n’est pas pour le mettre dehors maintenant pour avoir Le Pen ou la droite dure à la place. Et ceux qui rêvent d’un Mélenchon ou même d’un Ruffin, rêvent à rien. Ça n’arrivera jamais.

08-patte-et-verte

Macron peut s’il veut, gouverner plus à gauche. Ce sera ça ou rien jusqu’à la prochaine échéance.

Le chaos on l’a déjà. Des morts et des blessés graves. Ça suffit. La vie d’un humain n’a pas de prix.

Bien sûr qu’il faut retirer les cadeaux fait aux riches, ils n’en ont pas besoin. Ils n’investissent pas pour créer des emplois et ne revalorisent pas les salaires de leurs employés. Sans leurs salariés ils ne sont rien pourtant. Les salariés commencent à le comprendre. Enfin. Si tout le monde fait grève, partout, plus rien ne fonctionnera.

Augmenter les revenus des moins riches. C’est possible. Soit de manière révolutionnaire et moderne en instituant le vrai revenu de base, soit en augmentant vraiment les petits revenus quels qu’ils soient. Les gros patrons grognent quand on leur parle de revaloriser correctement le SMIC. Personne ne peut vivre correctement avec 1150 euros par mois. Demander aux gens de travailler pour 1149,07 euros par mois, -ou moins- n’est pas digne de notre République. Vivre avec 800 euros de retraite après avoir travaillé toute sa vie, on ne comprend même pas comment c’est possible. Et vivre avec un RSA parce qu’on ne trouve pas de travail, ce n’est pas vivre, c’est survivre dans un pays riche. Et mourir dans la rue ou de faim en France c’est une honte pour la France et pour son président.

Macron pourrait changer son premier ministre et nommer Royal. Elle a l’air d’avoir le temps. Ce serait original ça. Une femme Première ministre, ça nous changerait. Elle n’est pas de gauche diront certains. Certes, mais elle est macron compatible et pourrait lui enlever l’épine du pied. Et nous pourrions attendre paisiblement (ou pas) la prochaine échéance en espérant qu’il y aura un vrai programme pour une gauche unie et des représentants crédibles.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.