L’antisémitisme et le racisme sont des délits

Ce ne sont pas des opinions. Les propos antisémites ou racistes n’ont pas leur place dans notre République. Les incitations à la haine non plus.

Le dire, le dire encore et le répéter…

Tous les citoyens sont égaux en droit et en dignité. N’est-ce pas M le député ?

L’antisémitisme et le racisme sont des délits

« La provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence raciste, lorsqu'elle est publique, est punie d'un an d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende, ainsi que des peines complémentaires telles que l’affichage ou la diffusion de la condamnation (art. 24 al. 6 et 8 de la loi du 29 juillet 1881). Lorsqu'elle n'est pas publique, elle est punie de 1 500 euros d’amende maximum (art. R.625-7 du code pénal). »

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.