Macron parle comme Sarkozy ?

Pour moi, il n’y aurait pas pire honte que celle-là.

Ils disent, les media, ceux qui savent tout mieux que nous, que votre discours de jeudi soir ressemble à celui que l’énervé de droite a tenu en 2008… Que vous vous foutez pas mal du peuple que la seule chose qui vous intéresse c’est l'économie, donc l’argent…

Il vous reste à prouver le contraire que non vous n’avez rien en commun avec le multi mis en examen dont nous connaissons tous les méfaits.  Je ne comprends pas pourquoi vous lui faites l’honneur de représenter la France à certaines occasions, c’est déjà trop pour moi et maintenant ça, c’est la goutte qui fera déborder tous les vases.

Il ne tient qu’à vous de démentir par des actes concrets ces allégations, pour démontrer que vous êtes vous et pas lui, c’est-à-dire le contraire du pire des présidents que nous ayons connu.

Chiche ?

Des milliers de personnes vont perdre la vie dans notre pays à cause de ce p. de virus et aussi parce que nos hôpitaux manquent de matériel et de moyens. En Italie ils en sont à choisir ceux qui auront le droit de vivre. Au début, ils ont sacrifié les plus vieux, maintenant ils en sont à ceux de 60 ans...

Dimanche on vote. Il n’y a qu’une seule liste dans ma commune avec des gens très divers dessus, des gens qui ont juste envie de se mettre au service de leur commune. J’en suis ravie, je n’ai pas besoin de choisir et si je veux je peux même rester chez moi, même si je n’ai pas encore atteint l’âge de péremption.

Si vous n’avez fait votre beau discours (oui beau discours, je l'ai déjà dit) juste pour soutenir les listes de votre parti -parce que ça aussi ça se dit très fort- et que juste après les élections vous continuez comme avant sans rien changer je vous le dis tout net, je vous considérerai définitivement comme un minable. Je sais que vous vous en fichez, je ne suis qu’une parmi d’autres et j’ai le droit de vous avertir parce que je pense que nous sommes nombreux à penser comme moi.

Que tout ça ne vous empêche pas de lever les yeux pour regarder le printemps… D’autant que nous serons peut-être parmi ceux qui le verront pour la dernière fois… Ce serait dommage de rater ça…

 © GTK © GTK

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.