Quand le mal fait le lit du bien

Parfois il faut attendre longtemps pour trouver du positif, parfois moins.

Moi aussi ça m’est arrivé de m’assoupir sur mon lieu de travail, pas souvent et pas longtemps, mais voila, c’est arrivé et personne n’a rien vu parce que je ne travaillais ni dans la rue ni dans un endroit filmé en direct

Adama à été photographié à son insu par quelqu’un du quartier qui l’a balancé à son employeur, qui l’a licencié. Grâce à la personne qui lui a volé son image puis l’a « dénoncé », tout le monde a vu son repos sur les réseaux sociaux. Adame est allé aux Prud’hommes. Il est (presque) soutenu par la ville de Paris qui lui propose (comme à tout le monde, pas à lui en particulier) une formation pour y être embauché…

Une histoire qui finira bien. Elles ne sont pas légion en ce moment, ça valait la peine d'en parler. Pour la postérité.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pie_bavarde https://fr.wikipedia.org/wiki/Pie_bavarde

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.