"On est toujours beaux..."

"...Quand on est amoureux"

Les plus belles années d'une vie [bande-annonce] © Claude Lelouch

Bande-annonce du film « Les plus belles années d'une vie » (2019) de Claude Lelouch, avec Anouk Aimée, Jean-Louis Trintignant...

Un beau film que tout le monde a envie de voir. Un réalisateur et deux acteurs mythiques, tous vieux. Et beaux. Les acteurs plus beaux que le réalisateur que je n’aime pas, parce que je ne peux oublier qu’il a soutenu l’énervé de droite en 2012. Et pour moi c’est une faute grave. Parce que je pense que ce nous vivons aujourd’hui est la conséquence directe de ce gâchis-là.

Mais enfin il y a ce film qui doit être beau -je ne l‘ai pas encore vu- grâce à ces deux acteurs principaux qui crèvent l’écran dans la bande annonce, et surtout de Jean-Louis Trintignant qui lui est de gauche, il l’a redit sur France Inter et je le cite :

« Entre les gens qui  nous gouvernent et les gens qui souffrent, il y a un fossé. Macron je pense que c’est un homme honnête mais il n’a jamais eu faim. Il n’est pas assez proche du peuple. »

« Je reste de gauche bien sûr. Les progrès sont des progrès de gauche. Les progrès de droite sont stupides. 

« Quand on a dans la vie une fois ouvert les yeux, on ne peut plus dormir tranquille », poème de Pierre Reverdy. 

Apollinaire n’était sans doute pas très sympathique, c’était une pute. Mais Prévert, c’était sans doute un type merveilleux. Je l’ai connu un petit peu. » J L T (France Inter)

 

Il a dit aussi qu’il est mort il y a 15 ans, quand il a perdu Marie. Et ça c’est pas du cinéma.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.