Il fallait garder Hollande

Même si c’était très loin d’être parfait, c’était mieux avant…

gros-arbres-ciel

Même pour une gauchiste, Hollande n’était pas si mauvais que ça. De gauche, de nombreux ministres l’étaient. Certains plus que lui, et alors ? Jamais la gauche autre que gouvernementale, c’est-à-dire composée de gauchistes et de plus ou moins de gauche ne gouvernera dans notre pays. Jamais.

Ceux qui ont tout fait pour que Hollande ne puisse se représenter portent la responsabilité de l’état de notre pays aujourd’hui.  A commencer par JL Mélenchon et les siens. Et ils sont nombreux à se plaindre aujourd’hui… Et aussi ceux qu’on a appelé les frondeurs qui n’étaient rien d’autre que des imbus d’eux-mêmes qui voulaient être calife à la place du calife, comme Mélenchon. On voit où ils en sont aujourd’hui ; nulle part.

Grâce à Internet et à nos blogs sur Mediapart, nous pouvons retrouver aisément tout ce qui a été (mé)dit sur Hollande. On ne refera pas l’histoire, ça ne sert à rien, mais on se souvient et on n’oublie rien. Quel fiasco. D’accord, c’est aussi Hollande qui a fait connaître Macron. Lui a-t-il été imposé par un courant ? Il y a de fortes chances. Quand on voit ce qu’est devenu Valls dont il avait fait son premier ministre (là aussi, contraint et forcé par un courant ?), il y avait urgence que le PS disparaisse.

Aujourd’hui la gauche, les vraies idées de gauche comme celle de gouvernement sont dans la mouise et ne sont pas prêtes d’en sortir. La haine enfle chaque jour davantage et les fossés se creusent. Le racisme et l’antisémitisme progressent. La pauvreté croît, ceux qui dorment dehors aussi. Les réfugiés sont maltraités dans les centres de rétention.

Alors en n’attendant rien, j’ai participé au grand débat avec mes idées… Histoire de faire tache au milieu de ce qui apparaît comme déjà tout cuit. Parce que militer c’est vivre.  

Les titres de mes rubriques

Dans la série « fiscalité et dépenses publiques » : Eradiquer la pauvreté, pas les pauvres.

Dans la série « Démocratie et citoyenneté » : Nous sommes tous égaux en dignité et en droits.

Dans la série « Organisation de l‘Etat et des services publics » Les mêmes droits pour tous sur tout le territoire

Dans la série « transition écologique » : Proposer des produits sains aux consommateurs

Et je rajoute ici même si on ne m’a pas demandé :

« Vive la Palestine – la France doit soutenir les Palestiniens dans leur juste espoir de devenir des hommes libres ».

GTK

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.