Trouble majeur à l'ordre public dans les Hautes Alpes

L’extrême droite est montée au col de l’Echelle pour y marquer une frontière et déployer une banderole anti immigration. Avec l’accord de la Préfecture ? Donc de l’Etat ?

banderole

Et voila le communiqué de la Préfecture des Hautes Alpes

En France désormais, c’est l’extrême droite qui soutient la majorité présidentielle a l’Assemblée nationale quand il s’agit de voter une loi contre l’immigration et dans les Hautes Alpes l’extrême droite « matérialise » la frontière et pose une banderole anti réfugiés pour demander à des personnes naufragées et en détresse de retourner chez elles... La Préfecture veille à tout trouble à l’ordre public... Et garantie le respect du droit ? Quel droit ? Le respect de qui ?

L’extrême droite devient-elle la voix de la France ?

Le trouble à l’ordre public est immense dans notre pays. Immense.

Et que fait le Président français ?

Et que fait le ministre de l’Intérieur, que nous pensions de gauche ?

Que font les media ?

Et que fait la gauche, la seule qui vaille, la seule qui a des chances de revenir un jour au pouvoir, celle qui doit être unie, réunie, et au service des plus fragiles ?

 

L’image vient d’Italie...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.