Gabrielle Teissier K
Citoyenne, du monde, de gauche, athée, en résistance contre tous les racismes
Abonné·e de Mediapart

2038 Billets

0 Édition

Billet de blog 23 sept. 2010

Nous sommes tous des immigrés

Gabrielle Teissier K
Citoyenne, du monde, de gauche, athée, en résistance contre tous les racismes
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Qui a dit mardi dans l’émission CE SOIR OU JAMAIS,

“Nous sommes tous des immigrés”

Et que « Si la France tient, c’est grâce aux étrangers. Sans les Etrangers, nous disparaîtrions »

Réponse : Jacques Attali

Ca a chauffé sur le plateau de Frédéric Taddeï…

Sur le terrorisme, ils ont été d’accord, sauf Agnès Verdier Molinier qui elle, a dit « qu’il faut faire confiance ( !) [au gouvernement] » pour dire que le gouvernement en fait trop, qu’il n’y a pas plus de risque terroriste en France qu’hier.

Au fait le fameux attentat contre le pape, soi-disant déjoué en Angleterre, Le Canard Enchaîné donne les explications… Merci le Canard

Tout est parti d’une conversation entre 5 balayeurs de rue, employés du conseil municipal de Westminder, salariés par la société française Veolia Environnement, et chargés de nettoyer l’itinéraire que le pape devait emprunter le lendemain. Le jeudi 16 septembre, ils ont terminé leur travail et rangé leurs outils. Ils sont allés boire un thé dans une cafèt du centre ville. Ils ont rigolé et parlé haut. L’un d’eux a ironisé « ça doit pas être facile de flinguer le pape, avec sa bagnole blindée ! »Et un autre de répondre : « Ah oui, je te parie qu’un lance-roquette transperce ça sans problème ! » Un quidam (un courageux sujet de la reine » écrit le Canard…) attablé à la table voisine prévient la police. Et le lendemain à 5h45 quand les employés arrivent pour faire leur travail, la police les arrête. Le soit disant projet d’un attentat terroriste contre le pape a fait le tour du monde et une fois de plus on a montré des musulmans du doigt. Pour rien…. Et dans la même émission de TaddeI, M. Alain Bauer, conseiller du président, a dit mardi soir (avant de lire le Canard sans doute) que pour décider si oui ou non les autorités françaises décident s’il faut actionner la vigilance contre le terrorisme, c’est l’attitude de l’Angleterre qui a été déterminante, parce que eux, en général ne s’affolent pas pour rien…

Evidemment nous ne sommes jamais à L‘abri d’un attentat. Ca fait des années que nous le savons puisque précisément VIGIPIRATE est à l’orange (menace plausible) depuis des lustres maintenant. Il est simplement passé au rouge (menace probable), juste avant la manif et on nous l’a fait savoir à grand renfort de communiqués… La différence entre les deux c’est qu’au rouge ça permet aux pouvoirs publics de « mettre en place les moyens de secours et de riposte, en acceptant les contraintes imposées à l’activité sociale et économique ». Pur hasard on vous dit.

Au fait encore, la baudruche de Tarnac se dégonfle à la vitesse d’un TGV…

PETITION

« Le cirque Tzigane ROMANES à Paris, fait aujourd'hui partie du paysage artistique européen.

« Nous les Tziganes, on nous accuse de tout et notamment d'envoyer nos enfants faire la mendicité et voler; il faudrait une bonne fois pour toute savoir ce que l'on veut: je demande aux parlementaires français d'avoir la gentillesse de ne pas jeter mes enfants dans la rue et de leur permettre d'apprendre et d'exercer un métier merveilleux que nous nous transmettons de père en fils depuis plusieurs siècles» Alexandre ROMANES

Afin de permettre au Cirque ROMANES de continuer son activité, nous demandons aux autorités françaises:

De réattribuer aux musiciens du Cirque ROMANES les autorisations de travail qui leur ont été injustement retirées.

D'autoriser le Cirque ROMANES à employer les artistes roumains et bulgares avec qui ils veulent travailler.

De demander au Procureur de la République d'abandonner les poursuites infondées à l'encontre du cirque et de ses dirigeants. »

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Justice
À Rennes, la justice malmenée
En pleine mobilisation du monde judiciaire, des magistrats rennais racontent leurs désillusions et leurs regrets face à leurs propres insuffisances. Cernés par les priorités contradictoires, ils examinent chaque dossier en gardant un œil sur la montre. 
par Camille Polloni
Journal
Hôpital : « On prêche dans le désert, personne ne nous entend »
Les hospitaliers ont, une fois encore, tenté d’alerter sur les fermetures de lits, de services d’urgence, la dégradation continue des conditions de travail, leur épuisement et la qualité des soins menacée. Mais leurs manifestations, partout en France samedi, sont restées clairsemées.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Valérie Pécresse, l’espoir inattendu de la droite
La présidente de la région Île-de-France a remporté le second tour du congrès organisé par Les Républicains, en devançant nettement Éric Ciotti. Désormais candidate de son camp, elle devra résoudre l’équation de son positionnement face à Emmanuel Macron.
par Ilyes Ramdani
Journal — Extrême droite
Chez Éric Zemmour, un fascisme empreint de néolibéralisme
Le candidat d’extrême droite ne manque aucune occasion de fustiger le libéralisme. Mais les liens entre sa vision du monde et la pensée historique du néolibéralisme, à commencer par celle de Hayek, sont évidents.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Ah, « Le passé » !
Dans « Le passé », Julien Gosselin circule pour la première fois dans l’œuvre d’un écrivain d’un autre temps, le russe Léonid Andréïev. Il s’y sent bien, les comédiens fidèles de sa compagnie aussi, le théâtre tire grand profit des 4h30 de ce voyage dans ses malles aérées d’aujourd’hui.Aaaaah!
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Sénèque juste avant la fin du monde (ou presque)
Vincent Menjou-Cortès et le collectif Salut Martine s'emparent des tragédies de Sénèque qu'ils propulsent dans le futur, à la veille de la fin du monde pour conter par bribes un huis clos dans lequel quatre personnages reclus n’en finissent pas d’attendre la mort. « L'injustice des rêves », farce d'anticipation à l’issue inévitablement tragique, observe le monde s'entretuer.
par guillaume lasserre
Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai
Billet de blog
« Une autre vie est possible », d’Olga Duhamel-Noyer. Poings levés & idéaux perdus
« La grandeur des idées versus les démons du quotidien, la panique, l'impuissance d’une femme devant un bras masculin, ivre de lui-même, qui prend son élan »
par Frederic L'Helgoualch