Denis Sassou N’Guesso en visite de travail de 72 heures dans la Sangha

Population en liesse venue accueillir le président Denis Sassou N'Guesso à Ouesso

 

Denis SASSOU N’GUESSO, accueilli à Ouesso le 10 février © D.R. Denis SASSOU N’GUESSO, accueilli à Ouesso le 10 février © D.R.

Denis SASSOU N’GUESSO, accueilli à Ouesso le 10 février 2016


 

C’est une population en liesse qui s’est amassée, ce mercredi 10 février 2016, en cette place de l’aéroport international de Ouesso, pour réserver chaleureux au couple présidentiel.

Le soleil au zénith lorsque le président Denis Sassou N’Guesso, accompagné de son épouse, a foulé le sol de Ouesso (*), pour une visite de travail de 72heures.

Arborant t-shirts, pagnes, casquettes et drapeaux à l’image du président Denis Sassou N’Guesso, les habitants de la ville de Ouesso et ses environs ont tenu à exprimer leur adhésion à la politique de désenclavement de l’arrière-pays et d’intégration que met en musique le 1er citoyen congolais.

Les associations, partis et autres groupements politiques implantés dans la localité, ont témoigné tout le long de l’artère principale allant de l’aéroport au palais présidentiel, leur soutien à la politique du président de la République, axée sur le développement du pays.

Tout le long du cortège présidentiel, on pouvait entendre dans la foule des appels à la candidature de Denis Sassou N’Guesso pour la convocation aux urnes du 20 mars prochain.

Antoine, un jeune artisan présent sur place nous dira : « Je suis venu accueillir le président Denis Sassou N’Guesso et lui témoigner mon soutien pour les projets qu’il mène pour notre département. Il a ouvert notre ville, la ville du Cacao, et notre département au reste du pays et de la sous-région », avant d’ajouter : « Le président Denis Sassou N’Guesso est le seul capable de présider aux destinées de la Nouvelle République, car il garantit la paix et la stabilité. C’est pour cela que nous voulons qu’il se présente, nous comptons sur lui. Nous voterons Sassou le 20 mars ».

A l’occasion de cette visite de travail de 72 heures dans la Sangha, Denis Sassou N’Guesso doit, entre autres, procéder à l’ouverture de la route Ketta-Biessi à la circulation sur un tronçon long de 121 Km. C'est un maillon qui constitue un pas important dans la réalisation du projet de bitumage de la route Ouesso-Sangmélima, né la volonté politique exprimée en 2005, par les présidents Denis Sassou N’Guesso son homologue Paul Biya (du Cameroun), de relier Brazzaville à Yaoundé, par une route bitumée, entrant dans la stratégie de développement des infrastructures de transport tant continentales que sous-régionales. 

 

(*) Situé à environ 800km de Brazzaville au Nord du Congo, Ouesso est le chef-lieu du département de la Sangha.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.