Précision illusoire

Je signale un manque de maîtrise de la notion rmportante de "chiffre significatif" dans la présentation d'une valeur numérique à caractère scientifique issue d'une modélisation. Article "Covid-19: comment l'épidémie nous a échappé" paru le 11/7/20 écrit par CAROLINE COQ-CHODORGE ET LISE BARNÉOUD

Dans l'article de CAROLINE COQ-CHODORGE et LISE BARNÉOUD intitulé  "Covid 19: comment l'épidémie nous a échappé",paru le 11/7/20,  il est écrit:

Ils prévoient dans [le] pire des scénarios 21 406 décès, sous-estimant encore la mortalité de ce virus"

Je suis surpris par une donnée "21 406"à 5 chiffres significatifs.

Une modélisation,aussi sérieuse soit elle,ne peut en aucun cas fournir une telle précision ("au décès près"). Et d'ailleurs: quel intérêt aurait une telle précision?

Quand on sait qu'il y a eu; jusqu'à présent, 30 000 décès environ causés par la Covid en France, il aurait été préférable d'écrire "environ 21 000" au lieu de "21 406" .

Si cette précision illusoire (30% en dessous de la réalité) est présente telle quelle dans l'étude scientifique mentionnée j'invite leurs auteur.e.s a relire leurs cours de sciences de lycée.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.