guillaumegautier95
Abonné·e de Mediapart

1 Billets

0 Édition

Billet de blog 6 janv. 2014

Dieudonné : le résultat

guillaumegautier95
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bon …
J’ai fermé ma gueule jusqu'à aujourd’hui en pensant qu’un jour ils comprendraient, mais non, ils n’ont pas compris et aujourd’hui ils ont allés trop loin.


Avant d’aller plus loin, je tiens a dire que je ne suis pas un fan de Dieudonné, je n’ai fais que regardé ses spectacles, et pour moi ce n’est pas le meilleur humoriste que je connaisse.
De plus, je n’ai pas de religion (vous allez voir que ça de l’importance).  
Je ne pense pas que vous l’avez raté : ils viennent d’ “interdire de spectacle” Dieudonné.
Moi, j’appelle ça de la CENSURE. <!--break-->

Nos sommes en France, pays des droit de l’homme, pays de liberté, et surtout un pays laïc, détaché de toute religions.

En tout cas c’est ce que je croyais, car c’est ce qu’ils nous ont tous apprit à l’école.
Ils, ce sont les politiques.
Car aujourd’hui, les politiques que vous avez élus (je subis, n’étant pas asser vieux pour voté en 2012) viennent de changé ma vision de la France …
Je n’aurais jamais pensé que cela puisse arrivé en France…
Tout d’abort, je n’ai jamais compris pourquoi le critique-t-on pour ce qu’il dit dans ses spectacles ? C’est un artiste comme tout autres, aucun d’entre vous n’a été obligé d’aller voir son spectacle, aucun d’entre vous n’a été obligé de le regarder sur Youtube ou d’acheté son DVD ?
Tout d’abort, je comprend que ses blagues totalement borderlines puissent choqué certaines personnes de la communauté Juive (ou sioniste, appellés ça comme vous voulez).
Mais Coluche disaient bien pire sur l’Eglise et nous n’en avons jamais fait un drame, non ?
De plus, je crois que les faits sont agravé par le fait que les Juifs ont beaucoup souffert lors du dernier siècle, mais (excusez moi pour les juifs) ce n’est pas une raison d’agravé les faits : tout les peuples ont souffert a travers l’histoire, et ce n’est pour autant que nous n’en rigolons pas aujourd’hui. Sans oublié le fait même que l’humour d’aujourd’hui est presque quasiment basé sur un humour communautaire, chacun en prend pour son grade, tous autant que nous sommes et pour n’importe quel raison. Et c’est justement parce que c’est TOUT LE MONDE qui prend que c’est drôle. Si on exclue une communauté, bah ce n’est plus drôle, car ça la met au dessus des autres.
Mais avant ça, comme je l’ai dis plus haut, nous sommes un pays laïc, donc en aucun cas notre états et nos élus ne devraient prendre part à ce type de débat, surtout venant d’un artiste.
Si cela serait venue d’un personnage politique j’aurais compris, mais là … Les gens qui vont voir ses spectacles l’ont choisi … Je ne pense pas que ça les gènes d'entendre ses blagues s’ils paient pour le voir !
Mais bien avant tout ça, c’est notre liberté d'expression ainsi que notre liberté de pensé qui est en jeu … Dieudo’, comme chacun d’entre nous, à le droit à ces libertés !
Nos ancêtres, à TOUT les français, pur Gaulois comme fils d’immigrés, se sont battus pour ces droits, ces droits fondamentaux, ces droits humais …
Et aujourd’hui, nos politiques viennent de censuré un humoriste… Nos élus viennent de bafoué ces droits…
Le pires, c’est qu’ils ne rendent par compte des conséquences que cela va avoir pour eux …
Ils viennent de faire de Dieudonné un martyr … un martyr moderne qui nous représente tous autant que nous sommes, car si lui peut être censuré, nous pouvons tous l’être.
Même Louis XIV n'était pas assé con pour censuré Molière car il connaissait les concéquences …
De plus, ils ne font que renforcé le stéréotipes que nous connaissons tous : “les juifs controlent le monde”. Et bha là ça fait un peu “les juifs controlent la France”. Comme je le disait plus haut, exclure une communauté de cet humour communautaire que nous avons aujourd’hui, c’est la mettre au dessus des autres. Et donc renforcé le stéréotipe …
Vous avez compris, cela n’est ni bénéfique pour les juifs, ni pour les membres de l’état, mais surtout pas bénéfique au français et à la France.
Le problème, c’est que si ça passe, là ça sera bénéfique à l’état …
Imaginé que ça passe une fois, ça pourrait passé d’autres fois, et au final ils pourraient controlé les médias...


Alors, du haut de mes 18 ans, je vous dis NON.
NON je ne veux pas vivre dans une France faite de censure !
Car je ne connais pas la suite, mais je peux vous assuré que ça ne sera pas jolie …
Allez juste voir quels sont les pays qui appliquent la censure, vous comprendrez …
Voilà, je voulais juste vous faire réagir, faire bougé les choses avec ce que j’ai, et ce que nous avons tous : internet.
Donc si ça vous à fait réagir, partagez ce texte…
Et je m’excuse pour l’orthographe, c’est pas mon fort.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexuelles
Violences sexuelles : l’ancien ministre Jean-Vincent Placé visé par une plainte
Selon les informations de Mediapart et de l’AFP, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après la plainte pour harcèlement sexuel d’une ancienne collaboratrice. D’après notre enquête, plusieurs femmes ont souffert du comportement de l’ancien sénateur écolo, devenu secrétaire d’État sous François Hollande.
par Lénaïg Bredoux
Journal
Élections étudiantes : le débat
Alors que les élections du Crous ont lieu du 6 au 10 décembre, quatre des principales organisations étudiantes débattent dans « À l’air libre » sur les sujets essentiels pour près de 3 millions d’étudiants en France : précarité, logement, alimentation... Sur notre plateau, Mélanie Luce, présidente de l’UNEF, Jacques Smith, président de l’UNI, Paul Mayaux, président de la FAGE, et Naïm Shili, secrétaire national de L’Alternative.    
par à l’air libre
Journal — Outre-mer
Élie Domota : « L’État a la volonté manifeste de laisser la Guadeloupe dans un marasme »
Le porte-parole du LKP (« Collectif contre l’exploitation ») est en première ligne de la mobilisation sociale qui agite l’île depuis deux semaines. Contrairement à ce qu’affirme l’exécutif, il estime que l’État est bien concerné par toutes les demandes du collectif.
par Christophe Gueugneau
Journal — Justice
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze
Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
Ne lâchons pas le travail !
Alors qu'il craque de tous côtés, le travail risque d'être le grand absent de la campagne présidentielle. Le 15 janvier prochain, se tiendra dans la grande salle de la Bourse du travail de Paris une assemblée citoyenne pour la démocratie au travail. Son objectif : faire entendre la cause du travail vivant dans le débat politique. Inscriptions ouvertes.
par Ateliers travail et démocratie
Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel