H JAN
Abonné·e de Mediapart

23 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 janv. 2022

Au Forum de Davos, on y dansait la Carioca

La fusion Public / Privé est le péché originel du Monde Global. Premier androgyne, Emmanuel Macron fonde la cité de la Peur, qui projette la privatisation des facultés pour des étudiants qui vont déjà à la soupe populaire.

H JAN
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

WEF - Roman supranational


Ségo, Valérie, Julie...François s'était toujours préservé du mariage hétérosexuel parce que Hollande se réservait pour une grande union « hétéro-statutaire ».

La rencontre entre François Hollande et Klaus Schwab a été immortalisée. Pas de deux sur la scène du World Economic Forum. Tu entends le Directeur-Fondateur du Forum de Davos susurrer au président de la République française: « Du connais la coopération Public-Privé ? »  Notre représentant, effarouché: « Euh, pensez-vous qu'on doive. Ce n'est pas vraiment républicain.» Le prince charmant, la voix enrouée, on ne saurait dire si c'est par l'accent guttural suisse-allemand ou par le désir d'une union « bankable » : « Ya mais quand tu as goûté à ce partenariat, tu ne peux plus faire que ça.» Derniers scrupules remisés: « Alors YOUPI ! Et tant pis s'il faut dire au revoir à la démocratie.»  

Macron anti & pro-système  Grâce à la fusion Public-Privé, le Forum Économique Mondial a terminé sa transition: né fondation à but non lucratif, il peut enfin vivre sa nature profonde d'institution internationale et assumer ses fonctions de gouvernance pour mener à bien sa très ambitieuse mission d'améliorer l'état du monde. Qui et comment WEF gouverne ? La peur s'insinue par ces interrogations sans réponse. Nous étions en 2015. Deux ans plus tard, Davos fêtait la génération de son premier président androgyne nous faisant passer d'un système à un autre, d'une gouvernance nationale à une gouvernance supranationale.

Macron, jupitérien ? Pour parfaitement appréhender le phénomène, il faut remonter à ces premiers jours du Monde Moderne racontés par Platon. Les humains, conçus androgynes, dotés de quatre bras, quatre jambes, une tête à deux faces furent scindés en deux par Zeus, Jupiter version grecque, pour soustraire le monde à leur ambition d'être Dieux à la place des Dieux. 

La boucle était bouclée. Nous avons été vernis d'être témoins de la réunion de deux parties séparées depuis des milliers d'années. Avec la relation fusionnelle entre le Public et le Privé, on a dit au revoir aux Temps Modernes en retrouvant l'état originel. C'est par ce pêché originel de Davos que nous sommes entrés dans les Temps « davoïques ». 

Macron : fondateur de la cité de la Peur Le pas de deux Hollande-Schwab a débouché à petit pas sur le mouvement En Marche. Le pouvoir est devenu ce système circulaire à la vigueur et la force redoutables. Son orgueil immense l'a d'emblée mené à se retrouver au sommet des Alpes, ersatz très honorable de l'Olympe. Jamais freiné par un contre-pouvoir de poids, Pass, Pass, il avance vite vers son ultime objectif d'un contrôle quasi-divin sur tout un chacun...pour notre bien à tous, bien entendu puisque telle est sa mission.

Génétique oblige, il est affamé. Les 1500 milliards de dette souscrits par les étudiants américains ne suffisent plus. Il faut trouver de quoi assouvir l'appétit de la gouvernance supranationale. Vous comprenez maintenant pourquoi Emmanuel Macron évoque en pleine campagne présidentielle la privatisation des facultés françaises alors que le statut estudiantin n'a jamais été aussi précaire. Macron s'en fiche bien des citoyens; Il doit donner des gages à WEF. Pour un temps du moins. 

A la Grèce des dieux !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexuelles
Violences sexuelles : Damien Abad nommé ministre malgré un signalement adressé à LREM
L’ancien patron des députés LR, Damien Abad, a été nommé ministre des solidarités en dépit d'un signalement pour des faits présumés de viols adressé à LREM et LR par l’Observatoire des violences sexistes et sexuelles en politique. Deux femmes, dont Mediapart a recueilli les témoignages, l’accusent de viol, en 2010 et 2011. Il conteste les faits.
par Marine Turchi
Journal — Europe
À Kharkiv, des habitants se sont réfugiés dans le métro et vivent sous terre
Dans le métro ou sous les bombardements, depuis trois mois, la deuxième ville d’Ukraine vit au rythme de la guerre et pense déjà à la reconstruction.
par Clara Marchaud
Journal
La haute-commissaire de l’ONU pour les droits humains en Chine pour une visite à hauts risques
Michelle Bachelet entame lundi 23 mai une mission officielle de six jours en Chine. Elle se rendra au Xinjiang, où Pékin est accusé de mener une politique de répression impitoyable envers les populations musulmanes. Les organisations de défense des droits humains s’inquiètent d’un déplacement trop encadré et de l’éventuelle instrumentalisation. 
par François Bougon
Journal
En Italie, la post-fasciste Giorgia Meloni cherche à faire oublier ses racines
Elle espère devenir l’an prochain la première femme à présider le Conseil en Italie. Héritière d’un parti post-fasciste, ancienne ministre de Berlusconi, Giorgia Meloni se démène pour bâtir un parti conservateur plus respectable, en courtisant l’électorat de Matteo Salvini. Une tentative périlleuse de « dédiabolisation ».
par Ludovic Lamant

La sélection du Club

Billet de blog
La condition raciale made in USA
William Edward Burghardt Du Bois, alias WEB Du Bois, demeure soixante ans après sa mort l’une des figures afro-américaines majeures du combat pour l’émancipation. Magali Bessone et Matthieu Renault nous le font mieux connaître avec leur livre « WEB du Bois. Double conscience et condition raciale » aux Editions Amsterdam.
par Christophe PATILLON
Billet de blog
Pap Ndiaye : la nouvelle histoire des migrations
En décembre dernier, en direct de Pessac, Pap Ndiaye a évoqué de façon magistrale la nouvelle histoire des migrations, estimant que la France n’est pas un bloc, mais faite de « variations ». On se grandit en les prenant en compte, disait-il, contrairement au projet des « marchands de haine ».
par YVES FAUCOUP
Billet de blog
Attaques racistes : l'impossible défense de Pap Ndiaye
L'extrême droite et la droite extrême ont eu le réflexe pavlovien attendu après la nomination de M. Pap Ndiaye au gouvernement. La réponse de la Première ministre est loin d'être satisfaisante. Voici pourquoi.
par Jean-Claude Bourdin
Billet de blog
L'extrême droite déchaînée contre Pap Ndiaye
Le violence des propos Pap Ndiaye, homme noir, annonce une campagne de criminalisation dangereuse, alors que les groupes et militants armés d'extrême droite multiplient les menaces et les crimes.
par albert herszkowicz