Courte réflexion sur l'Humanisme en chacun de nous, même chez les "autres".

 

Je pense mtn et au vue de "mon sycles de vie" que la seul réponse objectif et intuitive, que chacun de nous devons apporter doit être de nature profondement Humaniste.

Tout les "Hommes" même les pires ont en eux "leur part d'humanité" ( facile à écrire ..), mais la réponse "proportionné" à leur délires est, et ne peut être que Humaine. Pourquoi? Car l'Humanisme ( dévoiler son humanité à l'autre) est en chacun de nous. Nous en sommes tous porteur et le teps qui passe nous le rappel.

L' "Homme" en général, est très rapidement désarçonné devant "la paix interrieur" qu'il peux ressentir de l'autre. Tous les "Hommes" ont peur de leur relation à l'autre( paradoxalelent).  C'est ce qui les poussent à l'agressivité. Il n'y a pas de révolution social â faire si ce n'est  sa propre révolution intérieure afin de montrer aux "Hommes" que l'humanité qu'ils portent en chacun d'eux, à leur propre degré, rythme et stade de développelent "EXISTE"!

J'ai toucher de grands criminels dans leur humanité lors d´instants de "belles rencontres" non naïves oú manipuler. La résistence "active" ( cela ne veux absolument pas dire qu'il faut les laisser aller à leur divagation meurtrieres et dangereuses.), ne peux que provoquer chez l'Homme  peurs et angoisse de la finutude, donc agression. Cette résistance ne peux être de nature " violente".

Il ne suffis pas de fustiger les puissents, ils sont des "Hommes" aussi, avec leurs peurs et leur faiblesses. Ils n'ont que appris à nous dominer. Leur montrer notre humanité les obligent à nous dévoiler la leur.

Le Temps qui passe, si nous l'avons accepté, nous permet ce rapprochement essens-ciel.

 

A vous fraternellement.

hazies mousli

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.