Les smart grids, un espoir de développement pour les énergies renouvelables ?

Au rythme auquel la consommation d’électricité mondiale augmente, les énergies fossiles seront bientôt de l’histoire ancienne. L’étau énergétique se resserre un peu plus chaque jour. Encore trop peu développées, les énergies renouvelables représentent aujourd’hui notre seule porte de sortie viable. Intermittence et coûts importants, des recherches sont encore nécessaires pour leur permettre de fournir efficacement en électricité les populations de la planète. Les technologies se développent dans cette optique et les pays sont de plus en plus nombreux à voir dans les smart grids l’espoir d’une transition énergétique réussie.

La nécessaire évolution des énergies renouvelables

En quelques dizaines d’années, nos habitudes de consommation se sont radicalement modifiées. Une évolution à l’impact ravageur sur l’industrie énergétique mondiale. Entre le changement climatique et la croissance démographique de la population, rien ne semble pouvoir arrêter la progression de la consommation mondiale en électricité. Une augmentation qui devient plus problématique à mesure que les énergies fossiles se raréfient. Pour des raisons environnementales, mais aussi économiques, l’utilisation des énergies renouvelables se doit de devenir la norme dans le futur.

Énergie solaire, force éolienne, panneaux photovoltaïques… Les énergies renouvelables souffrent cependant d’un problème d’intermittence de leur production qui ne leur permet pas une stabilité suffisante pour fournir en continu des villes ou des pays entiers. À grande échelle, il est donc impossible de les utiliser sans les ajuster aux autres formes d’énergies produites aujourd’hui. Pour que soit produite chaque jour autant d’énergie qu’il en est consommé, et ce de manière durable, il reste une solution : consommer et produire intelligemment.

Les smart grids : un potentiel environnemental à creuser

Ne plus simplement essayer de rattraper la croissance de la consommation mondiale en augmentant la production, mais véritablement ajuster l’offre à la demande en temps réel, tel est le défi que se lancent aujourd’hui les experts de l’énergie du monde entier en développant les smart grids. Ces réseaux électriques intelligents permettent de relier différentes sources d’électricité d’origine renouvelable au réseau électrique standard et ainsi de gérer l’intermittence de ces dernières.

Les compteurs électriques intelligents, par exemple, enregistrent les variations de consommation des foyers et sont ensuite capables de solliciter des énergies provenant de sources renouvelables en fonction de la demande. Sur le principe, ils peuvent aussi aider à diminuer la consommation en électricité en donnant une meilleure visibilité aux entreprises et aux foyers sur leurs habitudes de consommation. Autant de possibilités qui font des réseaux intelligents la technologie sur laquelle le monde entier mise aujourd’hui.

En 2020, alors que la France devra se rapprocher des 23 % de consommation énergétique provenant d’énergies renouvelables imposés par la loi Grenelle 1, le marché des smart grids représentera 54 milliards d’euros dans le monde. À l’avant-garde des énergies renouvelables, les réseaux intelligents seront une piste intéressante à approfondir, aussi bien pour des raisons environnementales qu’économiques.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.