Dîner de cons : Invité d'honneur Christophe Naudin

OPÉRATION DÎNER EN VILLE C'est le nom de code donné à la rocambolesque évasion des deux pilotes trafiquants de drogue et condamnés de façon définitive à 20 ans de prison en République Dominicaine. J'ai trouvé qu'en hommage à la célèbre pièce de Francis Veber, mon accroche était plus appropriée pour honorer un vrai concurrent pour le titre ....



Air Cocaïne: Christophe Naudin estime "avoir fait le travail de l'Etat" © BFMTV


Il faut être en France pour mettre à l'honneur une telle intelligencia, un tel brillant esprit. L'intelligencia de spécialistes qui se pavanent sur BFM TV s'agissant de l'aérien ou de la sûreté nous a habitué à de brillantes analyses et à des éditions spéciales palpitantes. Qui a entendu Jean Serrat en boucle nous parler de l'aviation de Papa, celle qu'il a connue, mais pas celle d'aujourd'hui, qui a entendu l'ineffable " petit manche " dit Arnox le Fat, nous dire qu'un B777 " c'est pas une libellule " restera pantois devant la prestation de Christophe Naudin dans cette vidéo. 

Record battu ! Réellement, il explose de classe dans cette interview. 

" On a fait le travail de l'État et on espère qu'on l'a bien fait " se vante t-il comme s'il voulait indiquer tout simplement qu'il était couvert qu'il était en mission...

Couvert, cet expert devait vraisemblablement le croire, il s'est donc rendu en Égypte sans crainte.... alors qu'il savait pertinemment être sous le coup d'un mandat d'arrêt international.

Or il se retrouve arrêté par la police à son hôtel en application dudit mandat. Quel pays pouvait-il savoir le mieux la présence du spécialiste en Égypte ? La France ou la République dominicaine ? 

La République dominicaine n'a certes pas oublié l'impudente lettre ouverte adressée à son Excellence Danilo Medina Sánchez, son Président, pas plus que la France n'a pu oublier qu'il se réclamait d'elle pour justifier sa participation a une association de malfaiteurs.


Après un mois de prison dans les geôles égyptiennes Christophe Naudin a de fort bonnes chances d'obtenir un aller simple pour la RD. 

Lâché ou pas par l'État qui officiellement ne lui a rien demandé, il reste peu probable que la diplomatie française, puisse ou tout simplement désire intercéder pour lui. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.