En France, 92% des jeunes hommes (25-34 ans) sont barbus

Revenue en force vers 2015, la barbe n'a jamais été autant portée qu'en 2018. Et celles et ceux qui criaient à l'effet de mode de se voir contrariés. Une mode passe, mais la barbe, elle, reste.

https://www.huile-barbe.com/etude-francais-barbe/

Il y a eu les hipsters. Là, pourquoi pas parler de mode. Ou plutôt de mouvement identitaire, comme les bobos par exemple. Ces hommes à la forte pilosité faciale et aux chemises à carreaux, branché comme tout, semblent de moins en moins nombreux. Mais ils auront permis de casser l'image "négligée" souvent reprochée aux barbus. Parce qu'ils en prennent soin, eux, de leur barbe, aussi volumineuse soit-elle.

L'étude relayée ici a mis en lumière qu'aujourd'hui, en France, 92% des hommes de 25 à 34 ans portent une barbe. C'est énorme. Et d'analyser d'autres détails : les styles privilégiés, les habitudes de rasage, l'avis de la conjointe...

Et si les grosses barbes de hipster ont eu leurs heures de gloire, c'est la fameuse "barbe de 3 jours" qui semble maintenant privilégiée.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.