Qualité de vie au travail. Et si l’ergonomie était une réponse ? (Entretien avec Michelle Rousseau)

http://www.verbiage.fr/qualite-de-vie-au-travail-et-si-lergonomie-etait-une-reponse-entretien-avec-michelle-rousseau/

Michelle Rousseau est ergonome généraliste formée à l’INETOP (CNAM). Elle exerce aujourd’hui en tant que consultante dans un cabinet d’études, d’expertises et de formations. Elle a accepté de nous présenter son métier et de nous en expliquer le rôle dans l’amélioration de la qualité de vie au travail.

L’ergonomie est une jeune discipline scientifique. La SELF (Société d’Ergonomie de Langue Française), association qui a pour but de promouvoir le métier, a fêté ses 50 ans l’année passée.

L’ergonomie s’est construite autour du travail. Étymologiquement, le terme est dérivé du grec « ergon » (le travail) et « nomos » (normes), pour désigner la science du travail. Elle a écrit ses lettres de noblesse en s’intéressant au travail des ouvriers sur les chaînes de production et a, au fil du temps, adapté sa démarche d’analyse du travail à d’autres secteurs.

L’ergonomie c’est avant tout un autre regard sur le travail humain, considérant les actions humaines comme une ressource qui se développe, à valoriser, pour d’une part préserver la santé des travailleurs et, d’autre part garantir la performance (productive, économique, financière, technique, sociale….) des individus, des collectifs et de l’entreprise...

Lire la suite ici

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.