Le silence des cadres – Enquête sur un malaise (Denis Monneuse).

« Un ministre, ça ferme sa gueule ; si ça veut l’ouvrir ça démissionne ». Cette célèbre sentence de Jean Pierre Chevenement doit elle également s’appliquer aux cadres ?

C’est l’une des questions posée par Denis Monneuse dans “Le silence des cadres – Enquête sur un malaise”.

Sociologue, chercheur associé à l’IAE de Paris également Directeur d’un cabinet conseil pour DRH et managers, Denis Monneuse a été récompensé pour cet ouvrage du « Prix du stylo d’or 2014″.

Au gré des nombreux entretiens qu’il a menés, il a pu constater et analyser le malaise des cadres, question peu étudiée, qui a entre autres particularités d’être silencieux ...

La suite ici

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.