(en cours) DSK - la petite compile qui montre qui savait et comment les révélations sérieuses sont éteintes aux services de ...

........Polytricards sans programe claire.

En Cours .. je me suit fais une fracture ouverte des neuronnes pour mettre en forme ce billet .... je reviens !

Jonathan Pinet .. le jeune Militant UMP Twitté par "un mystèrieu pote à lui" qui assista à l'arrestation de D.S.K.! (le 14/05/2011)

      Premier hasard abracadabranlesque:
     - Un Militant UMP (Jonathan Pinet),  reçoit "Un" Twitt d' 'Un" ami qui aurait vu l'arrestation de D.S.K. 

     - Alors qu'il n'a rien fait de mal, en tous cas on peut le supposer, on n'enttendra plus parler de cet ami anonyme, auteur du fameux "Un" Twitt", pourtant Méga Scoop de l'année 2011, qu'avait reçu le jeune militant UMP Pinet.

       Dans la vidéo (capture ci-dessus) ci-liée, faite longtemps après par M6, J. Pinet ne nomme toujours pas le méga Scooper - toujours anonyme presque 3 ans plutard (étonnant .. que risque-il  d'avoir vu DSK menoté ?).

    Un AMI..... Casper le Fantôme ??

    Qui peut être cet ami Mystère? En tout cas les premiers qui savaient à coup sûre, c'était Sofitel / Accor (un coup de fil avait été envoyé en France) / Ray Kelly ce chef de commissariat (décoré, avant l'affaire, de la célébrismme légion d'Honneur traçante Sarkozyste) - C'est l'ami et le parain de l'enfant Valls - Accéssoirement Franc-Maçon - Alain Bauer, qui avait été chargé, par Sarkozy de lui remettre en personne - pour pas dire discrettement vu de France, car on ne l'aprpît que pendant le déroulement de l'affaire et ce ne fut pas tellement répétter- Décoration prétextée par les attentats du 11/009/2001 .....

- Sauf que  ce jours là, Bauer et Sarkozy n'ont même pas pensé à brouiller un peu les pistes en décorant aussi quelques pompiers. Vous savez, ces types qui sont montés dans une tour pleine de kérozène (ça fait cher le voyage  ou Sarkozy aime bien filler des milles à Alain Bauer?).
bauer+avec-michel-rocard-1986.jpg

   Un AMI..... alors que le type n'est "qu'Un AMI" (ce que Valls n'assume pas toujours), et qu'il n'a rien à se repprocher, on ne sait toujours pas le nom du célèbre scooper... Pourquoi ce "un ami" est-il encore anonyme ? (Mystère).

Autre fait qui montre que des potentiels comploteurs avaient une piste:
- Tout le monde Savait - Eric Emmanuel Shmit, au micro de France Inter:

Eric-Emmanuel Schmitt sur DSK : "Tout le monde savait" 2208 © RMC


Enfin certain proches de Polytricard (vu que certain étaient assermentés, je me demande ce que vaut le fait de ne pas dénoncer ce qu'on nous a présenter comme une tentative de viol sur la jeune Tristanne?)  ayant besoin de "coups de pouces du destin" avaient même assisté à l'émission du Scooper sans enquête, Thierry Ardisson, dans laquelle Tristanne Banon livrait le nom (DSK - bipé à la diffusion) de celui qu'elle accusait d'agresseur sexuelle, et avec lequelle elle en était arrivées aux mains. Mais personne ne savait... sauf, forcément, ceux qui se trouvèrent autour du plateau d'Ardisson dans son émission 93 Faubourg St. Honoré   puisque si le nom est bipé sur les rares diffusion du Web, il ne l'était pas pendant l'enregistrement de l'émission.
Parmis eux:
- Claude Askolovish (proche de Valls, et son promotteur acharné sur I>Télé, aussi embauché chez les chiens de garde du groupe Canal+ )
- Jacques Séguéla (Proche incontesté de Sarkozy et de Hollande avec qui il a déjà fait un sale coup de comminication grillé par Apathie (le seul vrai scoop du type) titré sur le net - Caton de la reconquête).
- Ardisson (embauché depuis dans la niche des chiens de garde du groupe Canal+).

DSK : le témoignage de Tristane Banon © Le Figaro
(fervrier 2007 / Janvier 2007).
   Vidéo du Figao (mise en ligne seulement le (04/07/2011). D.S.K. n'est bipé que pour le télespectateur. C. Askolovitch (Ultra-Vallsiste), Séguéla (soutien de Royal contre D.S.K. en 2006 mais soutient de Sarkozy en 2007)  n'a pas l'aire aussi surpris que d'autres (Roger Hanin par éxemple), Apathie (Monsieurs tombait de sa chaise, en 2011, et fut bien emmerdé losrque la vidéo ressortit) .


Apathie s'expliqua après la sortie de la vidéo (c'est le seul qui est crédible .. même si....)

aphatie-banon-explication



   Ci-dessous, encore au coeur de l'affaire, Manuel Valls jouait encore les copains de D.S.K. en l'enfonçant quand même beaucoup par sa charge débile qui laissait beaucoup de place à l'accusation. (personnellement le fait que Valls soutienne DSK était un gros moins pour DSK)

DSK : Valls pète un cable et veut à tout prix défendre le pervers ! © tv2news2011

Quand quelqu'un qui défend "un ami" laisse tellement de place aux accusations qui touchent cet "ami" je préfererais que Valls ne soit jamais le mien .... (pour ça je n'ai aucuen crainte)

Plutard,  C'est à Aubry, qui avait seulement parler de son choc de l'arrestation, avec les termes un coup de tonnerre  (bref elle était choquée), et seulement à elle , qui n'avait pas eu, comme les autres, directement les confidences personnelles que Mansouret avoua et confirma une deuxième fois avoir données très tôt après l'agréssion de Tristanne Banon,  à Hollande,  que les Chiens de garde et Hollandais reprochèrent les tracas sexuelles de D.S.K.... qu'Hollande savait, de source sûre lui, avant beaucoup.

   Pardon d'être parano, mais qui croît, encore aujourd'hui que Valls et Hollande sont aussi des p'tits saints ??? Qui croit que Sarkozy à fait une ouverture incluant Cahuzac et Besson pour la noblesse d'une ouverture politique éclectique ? (Une fois n'est pas coutûme, J'en appelle encore à la philosophe Nabila ... Non mais Allo quoi!)

   Lors d'une première réponse, Mansouret déclara, aussi, pour expliquer qu'elle n'avait pas agis contre D.S.K. au moment où sa fille lui avait raconté les faits, qu'elle en avait parlé au premier secrétaire de l'époque (sans le nommer clairement il s'agissait d'un Flan). Quand la polémique arriva sur Hollande (le Flan en question)  par une question lors d'un de ses déplacements, celui-ci nia en fuyant : Je n'en ai jamais entendu parlé ou un truc dans le genre de moins de 10 secondes, sans même se demander pourquoi (si la révélation avait était vraiment fausse) Mansouret l'aurait impliquer dans l'histoire d'agression sa fille par DSK. Une personne qui ne saurait vraiment rien, n'aurait pas fuit à une grave mise en cause de non-dénonciation (surtout que les eluts n'ont pas le droit de taire des actes qu'on leurs dénoncent (enfin il me semble)) et il aurait due être un minimum étonné d'y être mélé. ... non, Hollande, visage gêné , fuya courageusement la grave asccusation.

    Plutard, Hollande qui jouait les saintes ni touche s'affichant capable de battre Aubry sans coup bas (quelle blague), balançait à Aubry qu'elle aurait eu le tord d'avoir conclu un pacte avec D.S.K.:
     Le vilain Pacte était celu-ci (pacte dit, de Marrakesh):  Si l'un d'entre-eux allait aux primaires, l'autre le supportait - Le Pacte Canadadry - Ressemble à un pacte, mais ce n'est pas un pacte de triche.  Car, si deux socialistes (qui ont déjà bossé dans un même gouvernement) pensent qu'ils pouraient bosser ensembles ensuites,  à quoi bon diviser leurs électorats sur des idées proches ?
     Mais grâce à la magie des commuicants déguisés en Carte de Presse (c'est souvennt le copain de Valls Mikaël Darmon qui donne le "la"). Cet Accords de ne présenter que l'un ou l'autre fut présenté, non pas comme une union d'idées, mais comme un Pacte Vicelard ... une sulfureuse entente cachée. (bizarement cachée, puisqu'on aurait bien vu l'un se présenter sans que l'autre ne se présente).

   On a aussi oublié, enfin, j'avais même oublier que dans cette France politiquement Fashisée pendant 10 ans (et ce n'est pas finis, hélas), Martine Aubry  a aussi eu le droit à une campagne spéciale beaufs qui consistait à dire que son mari était un barbu quand il n'était pas limite présenté comme térroriste potentiel (

)

  Ca compte un peu lorsque qu'aux primaires, la droite toute entière, débilisée, voir fashisée de 9 ans de Sarkonneries, Bessonisme et Vallsisme, pouvait venir jouer le choix du candidat socialiste au prix d'un minnable petit €uro, prenant le seul risque de signer une charte qui n'engageait que le vent (pour ce que la droite a encore d'honneure - et je parle aussi du Flan nationnal). 

   Plutard encore on entendis les sortants du premiers tour dire : "qu'avant d'entrer dans les primaires ils s'étaient engager à se "rassembler vers Hollande" (C'est ce que Valls balança pour re-crédibiliser sa future place bizarre de chef de la communication de FlanSoit Hollande - Comme si Hollande n'avait pas prévue de chef de comm solide et sûre avant d'envisager d'entrer en compétition .... bref Valls, Hollande et companie nous ont joué "Rassemblement" qui n'était qu'un Rats Semblement).


Ici Valls se balance à l'insue de son pein grès. (à 48 minutes 48s)

Manuel Valls - On n'est pas couché 10 décembre 2011 #ONPC © On n'est pas couché

Manuel Valls - On n'est pas couché 10 décembre 2011 #ONPC © On n'est pas couché

 

   Car comme certain et contrairement à Valls (qui n'a jamais roulé pour personne d'autre que pour le Flan) , Bruel est ami avec D.S.K. et croyait vraiement que le complot est probable (comme un journalise serieu au NY Times. Et le deuxième effet Kiss Cool de ce passage qui m'embrouillait  c'est que, bien qu'ami de Valls et Cahuzac (décidément le pauvre) celui-ci défonçait sans le savoir un truc que les chiens de Garde de la SarkHollande ésquivèrent très très très longtemps : Que même le communican en chef d'Hollande était FLOU et Fuyant, en fait.
Aux questions qu'on te pose, Tu ne réponds pas!

    Mais je m'égare.. En fait, dans cette émission , Bruel, verrouillé un peu par Askolovitch et sa sympathie déclaré pour Valls, comme d'autres qui apuyèrent des bouts de thèses construits, démentelant un complot Sofitel (Bauer / Appel de l'Elysée / Fausse accusation sur une femme pauvre qui avait beaucoup d'ennuis (amis en prison US / service d'immigration Vallsiste / travail a conserver ...et +) Bruel (il ne dit dans l'émmission ) croyait aussi que cette affaitre était louche... Et chose étonnate: Valls qui ne voulait plus entendre parlé de l'affaire jusqu'à demander vulgairement qu'on arrête de parler de complot, sort, à la surprise de tous, le mot "Complot" qu'il présente même comme une évidence... sauf lorsque sa copine Audrey Pulvar le guide gentillement dans le droit chemin de sa communication. Le sourir en coin de Bruel à ce moment, où Valls dit "Je n'ai pas Parlé de Complot" montre qu'il voit que Valls bobarde cette fois.  (en passant: P. Bruel est champion du monde de poker).


Vidéo méchante pour Manuel Valls, puisqaue ,  plutard P. Brue,l qui éttouffe d'assister à une suite de fuites de Valls, lui mets un méga-tacle :  Il lui demande d'arrêter de fuire.
Ca c'est une claque dans la gueule. Rendez-vous compte. Un conseiller en communication grillé de fuire des questions - accusé de Flou, Valls, un type qui fabrique toute sa carrière bidon sur , selon lui, un courrage de "Dire les Choses" - Quelle belle gifle  Bruel pourait remmplacé une bonne 15ène de pérroquets Télé, juste histoire de démocratiser un peu les débats (au moins 1 fois sur mille!).
    Si tous les journalistes politique à pédigré Woauf Woauf pouvaient se faire savaté par un type normal comme lui sur les plateaux télé, les politicards de la commmmmmmm auraient du mal à exister plus longtemps ... Hélas la scène s'arrête à cause d'une Wouaf waouf, qui sert autant la droite que la gauche - Audrey Puvard - qui voit que Valls commence à passer un sale moment - l'accusatrice en chef sans preuve ou sans suite, de Fraude fiscale 2007, à la veille d'elections crutialles, intevient pour couper court aux remarques  de Bruel (une vanne aussi pourrie qu'elle déssert l'information - Vous devriez le prendre comme connseiller en communication dit-elle! ).

***   Hollande donc, ne savait pas.... dit-il....

Sur le net, on retroucve deux autres vidéos de personnes qu' connait bien Hollande qui savaient et qui, élu, n'ont apparamant pas non plus dénoncé cela  http://content1.catalog.video.msn.com/e2/ds/23b49048-5a87-4fac-ba6e-dae7eac18169.wmv

      Il s'agissait d'Aurélie Fillipéti qui avait eu une correspondance Mail (magique) avec Mme Mansiuret en 2003. Sortie de l'audition, Aurélie Fillipéti (ministre à ce qu'il parâit) parle comme une enfant de 12 ans:
Je pense heuuu .. aussi bien François Holande à l'époquee, que moi-même, nous avons eue l'attitude juste et digne, qui convient heuu, face à quelqu'un  heuue , qui, qui se dit victime heuuu, d'une  d'une agrèssion sexuelleuuuuu,  à savoir qu'il faut conseiller à cette personne de porer pleinte et que c'est à la justoce de trancher 
ici au format téléchargeable (clique droit - [enregistrer sous])
 
   Il me semblait qu'un maire et certain élu étant assermentés, ils n'avaient pas le droit de dissimuller une accusation quelquonce ?? 
Comme Mansouret qui avait déjà parlé d'Hollande, Aurélie Filipétti aussi cite Hollande.
Dans un sujet de journal que je metrais trop de temps à chercher, j'avai vu Hollande répoondre que non, très rapidement comme s'il fuyait la quesdion. C'était peu de temps après l'aveu de Mansouret. Il me semble mêmequ'il n'était pas délicat avec Anne Mansouret (une PS choyée).

   Plustard encore (D.S.K. awaiiiire, comme dirait Vandame) Mansouret déclara qu'elle n'en voulait pas à François Hollande: Encore un aveu, malgrés elle, contre le Flan dissimulateur!

    Si on compare la réactions gènée d' Hollande mais surtout celle, peu motivante de Valls (celui qui remetait même en question les primaires pour D.S.K., au part avant) à l'acceuille très neutre que Royal faisait à D.S.K. alors qu'elle n'avait pas vraiment d'avantage à ce qu'il revienne auss dans la course

Affaire DSK: Royal salue une "nouvelle extraordinaire" © Agence France-Presse
... y'a comme un binz du coté de Valls!


   Ajout d'une incohérence de Valls: Ici un auditeur non spécialisé au sens pro de l'interview politique (Bruel) posait une question si normale, qu'il est étonnant que ce soit un amateur de la politique (j'entends professionnellement)  qui lui ai posé lorsque les trois pseudos iterllocuteurs de profession on laissé Valls dérouler, pépère, son charabia vide de vide!

Manuel Valls - On n'est pas couché 10 décembre 2011 #ONPC © On n'est pas couché

   Pourquoi ce pro-Hollande (Valls) et même Chouchou du Flan (à cette date, plus persone ne peut le nier cette fois) , avait-il pris le risque de se présenter contre Hollande (remarque vallable aussi sur Montebourg dont les convictions sont avéréments aussi bidons toujours aujourd'hui que le bougisme qau'il faisait hier) si ce n'était pour racoller du Facho en faisant lui-même du Facho (son exercie présidentiel actuel et passé avec les Attali, Séguéla et Tapie,  montre même qu'il s'est finnallement racollé lui-même) ?

Manuel Valls © France Inter



- Ajout d'une vidéo, dans laquelle Th. Ardisson donne, malgrès lui, une des raisons qui éxplique pourquoi Sarkozy (qui connait  mieux les USA par son ex-belle-mère  qu'on ne le croit), a promu D.S.K. au USA: (La propention des Etats Unis à faire, d'histoires de moeurs, des crimes de sang)

YouTube

Texte présent dans l'encart du papier "Téléintox" de la vidéo :
     Entrevue: Au cours du dîner, Thierry Ardisson demande à ses invités de quelle personalité politque il gardent le plus mauvais souvenir. L'écrivaine et journaliste Tristanne Banon raconte une tentative de "viol" dans la garçonière d'un député. Au montage, le nom de l'homme politique est soigneusement "Bipé". Mais depuis la diffusion de l'émission, l'animateur répèrte sans vergogne à qui veut l'entendre que "le chimpanzé en rut" est Dominique Strauss-Khan. Thiérry Ardisson est décidément un expert du double langage.

   Et je l'ai surrement déjà écris, mais[est soigneusement "Bipé"] ne concerne surrement pas les piplettes comme Séguéla ou des investigateur au doigt mouillé comme Apathie, Claude Askolovitch et autres des actuelles  BFMTV, CDANS L'air, C+,  Itélé etc....... et ne concerne pas, non plus, ceux à qui, ces mondains ont surrement ébruité ce "secret" de Polichinel. 

 


Ajout: Si Sarkozy aussi était dans le coup, Comment celui-ci aurait-il pu connaître le meilleur moment pour choper D.S.K. (rappel: c'est parce que Sarkozy allait aux USA que D.S.K. allait à New-York).
Réponse sur le lien : (franceinfo):  DSK et le sondage, non publié, qui aurait pu inquièter l'Elysée.
On peut facillement conclure que N. Sarkozy sondait l'opignon dans le but de connaitre le meilleur moment pour que la chute soit la plus haute possible!

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.