EPIQUE EPOQUE

Que restera-t-il dans les mémoires et dans les coeurs de chacun de nous, quelque soit notre pays, au lendemain de cette époque de confinement ? Une époque dans laquelle nous vivons au rythme de la peur d'un virus qui pique la société de consommation en plein coeur et l'humanité en pleine désillusion.

EPIQUE ÉPOQUE

Réflexion au crépuscule sur l'île de la Réunion. © Claude TESTA Réflexion au crépuscule sur l'île de la Réunion. © Claude TESTA

Epik épok © Isabelle Testa/Frédéric Testa

Entre dans l’époque

Une époque qui pique

Avec un virus

Qui file tout droit

Dans les cœurs

Dans les corps

De la totalité du capital

Direction la mort

La mort pour qui ?

La mort pour quoi ?

L’avenir nous le dira

 

En attendant la mort rôde

Dans une époque qui pique

La vie en plein cœur

Sans chercher

Midi à quatorze heures

Celui qui perd

Celui qui gagne

Celui qui se bat

Se battre pour qui ?

Se battre pour quoi ?

L’avenir nous le dira

 

Pour l’instant

Tant qu’il y a débat

Sur un virus sarbacane

Qui lance des flammes

Sur nos vies

Sur leur vie

Sans états d'âme

Nous restons confinés

Ça serait trop con d’être contaminés

 

Les grands spécialistes

Causent et débattent

Sur ce virus qui pique

La Terre en plein cœur

Les décideurs sont dépassés

Par le ressac des vagues 

Ils n’ont rien vu arriver

Pourtant

Ça fait un bout de temps

Que les alarmes se sont déclenchées

 

Entre dans l’époque

Et reste chez toi

La seule manière

D'honorer la vie

Et laisse ce virus

Qui frappe à la porte

Sur le seuil de cette époque 

Une époque qui nous pique

Avec un virus

Qui file tout droit

Dans les cœurs

Dans les corps

De la totalité du capital

Direction la mort

La mort pour qui ?

La mort pour quoi ?

L’avenir nous le dira

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.