De la logique de ce remaniement

Comment mettre une brochette de guignols à la tête du pays afin de mieux couvrir son indigence

Après ce moment de sidération et d'incompréhension, comprendre que ces nominations sont en fait savamment orchestrées afin de semer le trouble, voire la panique, voire la révolte. A mettre en avant plus Tartuffe que lui, plus obscène, plus incompétent, il masque ainsi son imposture et surtout sa main mise nuisible sur un fleuron en péril. Macron ou le simulacre de tout : le simulacre de la république, le simulacre du mariage, le simulacre par son absence de la paternité. Il n'est en fait rien de tangible et complètement libre, à la manière de ces parents dysfonctionnels qui affichent un masque social irréprochable, de façon sournoise et perverse, laissé libre de mettre un pays à feu et à sang afin de servir au mieux des intérêts financiers vils et juteux,tout comme un enfant peut être maltraité en toute impunité des années durant. 

On connait bien ces patrons qui s'entourent d'incapables qui ne feront pas d'ombre, on observe ici ce président qui se sert de "ministres" improbables afin de faire passer le peuple français pour une horde d'insoumis fanatiques qu'il conviendra de discipliner. 

Cet habile stratège qui, avant de dévoiler l'ampleur de son pouvoir maléfique, nous a tous soumis au prélèvement à la source. 

Cet ainsi que sans rien voir venir, nous nous retrouvons rackettés et soumis à la merci d'un jeune sociopathe sous influence,  neveu secret de Donald Trump, amant secret de Aleksandar Vucic .. et bien plus encore que nous ne pourrons jamais imaginer... 

2020 ou le début de la toute fin. 

2020 ou la fin de tout. 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.