La République du Congo - conférence de presse du 9 novembre 2016

De retour d'Ethiopie, le président Denis Sassou N'guesso a tenu une conférence de presse le 9 novembre 2016. Il a apporté des précisions sur sa participation à la réunion avec les membres du Haut Commissariat sur la question de la Libye. Le président Denis Sassou N'guesso a également félicité le nouveau Président Américain Donald Trump.

Le  Comité de Haut Niveau de l'Union Africaine réaffirme sa volonté de reprendre l’initiative sur la crise libyenne, et a décidé de structurer son bureau et ses activités. Un rapport sera présenté au prochain sommet de l’Union, y compris une feuille de route de ses activités.

Le Comité de Haut Niveau de l'Union Africaine  a chargé le Président Denis Sassou Nguesso d’assumer la présidence de ce comité de haut niveau. 

Lors de la conférence donné le 9 novembre à Brazzaville, Denis Sassou N'guesso a rappelé les efforts entrepris par l’Union Africaine en 2011 en vue de trouver une solution pacifique concernant la Libye. Selon le président, de nombreuses initiatives ont été prises de la part des Nations Unies sur la Libye notamment avec l’Accord de décembre 2015 qui a nécessité un travail important de la part des Nations Unies, de la Ligue arabe et de l’Union Africaine.

Pour le Président Sassou N’Guesso, la Libye, est un « pays fondateur de l’Union Africaine qui a joué un rôle en Afrique et qui ne peut pas être laissée à la dérive. Nous allons déployer nos forces pour cela. Il est important que l’Afrique s’approprie à nouveau ce dossier, pour le gérer, sous la direction directe, avec d’autres partenaires ».

---

Réagissant à l’élection du nouveau président des USA, le chef de l’Etat, Denis Sassou N’Guesso, a fait remarquer que « les USA sont la première puissance du monde. Donc l’élection du président aux USA ne peut laisser indifférents les dirigeants du monde… »

Il a félicité le nouveau président. « Un président a été élu ; il faut d’abord le féliciter et reconnaître que c’est la volonté du peuple américain. Le peuple américain a élu son président, je pense, dans un premier temps, que c’est pour s’occuper de ses problèmes. Et la première puissance du monde s’intéressera aux problèmes du monde entier, de l’Afrique aussi, parce que le monde ne marchera pas sans l’Afrique…L’Afrique existe et nous chercherons à établir des relations avec les dirigeants de la plus grande puissance du monde…On établira certainement des relations de coopération dans tous les domaines avec les USA sous la direction du président Trump », a conclu le Président Denis Sassou N’Guesso. 

Information www.infocongopresse.com

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.