Divagations sur le « vote utile » pour les électeurs de gauche…

https://www.facebook.com/pablo.pensavalle

ça y est! on est dans la dernière ligne droite du 1er tour…Le cirque médiatique va faire une petite pause. En attendant on entend une petite musique que les chamans de la médiocratie, les chroniqueurs, animateurs ou consultants qui passent en continu dans les mêmes émissions télé, et les éditorialistes en tous genre (y compris ceux de la « gauche » LIBErale), commencent à chantonner à l'unisson :
… »Il ne faut pas, pour les électeurs de gauche, voter utile »… »il faut voter par conviction… »…etc, etc…
Même des votants de gauche très honnêtes, qui se disent anti-libéraux, partisans d’une nouvelle société plus égalitaire, plus écologique, moins corrompue, commencent à s’approprier cette fausse mélodie : « …Cette fois ci je ne veux plus voter utile… » et autres variations sur le même thème.

Et ce n’est pas voter « utile », quand un mouvement à la gauche du PS peut gagner?
Le plus curieux de ce raisonnement, c'est qu'une partie importante de cet électorat s’est déplacé, par exemple, pour voter à la primaire de la droite pour éliminer Sarko…(voter Juppé c’est utile!???) ou voter encore «utile » pour éliminer Valls…. 
Pire, ils sont appelés à voter « utile » dans chaque élection nationale depuis des lustres, en obligeant ceux qui ont une vraie pensée de gauche, à voter pour le parti socialiste pour s’opposer aux candidats de droite Chirac, Sarkozy ou autre. Je me souviens que, à la dernière élection présidentielle, plein d’électeurs de Melenchon ou du NPA ont renoncé à leur « vote par conviction » pour voter Hollande, avec les résultats que tout le monde a vu…Et maintenant, quand un mouvement plus progressiste que le PS peut gagner, il faut changer de tactique?…

Voter pour le Parti Socialiste c’est « utile »?
Depuis plus de 35 ans, au moins, le PS a trahi tous les programmes de « gauche » soumis au vote citoyen. Quand j’entend Benoit Hamon promettre encore le vote aux étrangers, le récépissé du contrôle d’identité pour les jeunes de banlieue, la loi de séparation bancaire, et toute autre mesurette un peu de « gauche »…mesurettes que le PS sort du tiroir à chaque élection pour enfumer l'électorat populaire…Comment on peut encore croire que le PS est capable de tenir ses promesses? Soit, il faut être aveugle, masochiste ou avoir le syndrome de Stockholm….
Hamon, bien que très sympathique, est-il capable d’appliquer un vrai programme de gauche quand il a été incapable de rompre avec la direction corrompue du PS qui l’a ridiculisé pendant toute la campagne? Hamon il a fait mieux que ces prédécesseurs en abandonnant en partie (ou en vidant de tout sens) une de ses principales promesses, le revenu universel, avant même d’arriver au pouvoir!
Voulez vous avoir Miriam El Khomri et les 295 députés PS encore dans l’assemblée et dans le gouvernement pour construire une nouvelle société?

Voter Jean Luc Melenchon c’est voter pour la dictature du prolétariat et les chars russes sur les champs Elysées?
Dès que les différents sondages ont commencé à donner JLM comme possible qualifié au 2nd tour, la machine à alimenter la peur s’est mise en marche:

Un programme d'extreme gauche?
Le programme de JLM est juste un programme réformiste de gauche, Keynésien, même pas anticapitaliste. Des mesures progressistes de stimulation des salaires, plus d’impôts pour les super riches, réductions des inégalités, développement de la transition énergétique…Tout ça dans le système capitaliste, sans expropriation, ni soviets, ni goulag! N’ayez pas peur!

Un programme anti européen?
Vouloir une autre Europe, antiliberale, écologiste et sociale ce n’est pas être antieuropéen! Avoir Jean-Claude Juncker, ex mandataire du Luxembourg, qui a monté tout le système de « optimisation fiscale » pour que les grandes multinationales ne payent pas leurs impôts en France, comme président de la commission Européen, ça c’est anti-européen! Dégager ceux qui votent pour la politique néolibérale, pour les intérêts des grands groupes multinationaux, les groupes pharmaceutiques pour les pesticides, Monsanto… ce n’est pas ça être anti-européen!

Certains véhiculent l'image d'un JLM autoritaire...
Peut-on accuser d’autoritaire un candidat qui veut donner le droit de le dégager lui même?
Préparer une assemblée constituante et, surtout, la possibilité de déclencher un referendum révocatoire de n’importe quel élu, du conseiller général au Président qui ne tient pas ses promesses, est une vraie mesure démocratique!

 

Mes amis électeurs de gauche, plus d’excuses. S’ouvre une porte sur la possibilité d’une nouvelle société. Seulement une possibilité. Jamais de confiance absolue à aucun politicien. Il faudra toujours se mobiliser, lutter pour chaque droit. Ce n’est pas qu’en votant seulement tous les cinq ans que les choses vont changer. Mais ça peut être un commencement…

Pablo Pensavalle

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.