ISHTAR.
Abonné·e de Mediapart

52 Billets

3 Éditions

Billet de blog 27 août 2013

ISHTAR.
Abonné·e de Mediapart

SYRIE et... COMEDIE! ISRAËL fournit les preuves. DAMAS aussi.

ISHTAR.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

.

PREUVES ISRAELIENNES QU’ASSAD SERAIT LE RESPONSABLE DU MASSACRE A L’ARME CHIMIQUE !

Le renseignement israëlien, un des meilleurs du monde:

Publié le : 26 août 2013

Le magazine allemand ‘Focus’ rapporte que, selon un ancien responsable du Mossad, des conversations qui auraient été interceptées par Tsahal prouvent qu’Assad est bien le responsable de l’attaque à l’arme chimique dans la périphérie de Damas.

 Selon cette publication, le renseignement militaire israélien aurait écouté des échanges entre plusieurs responsables syriens pendant le bombardement.

L’unite 8200 de Tsahal observe le monde et les ennemis d’Israel

Le magazine allemand ‘Focus’ rapporte que les conversations de l’armée syrienne prouvent que le régime d’Assad est bien le responsable de l’attaque à l’arme chimique de la semaine dernière dans la périphérie de Damas. Un ancien responsable du Mossad aurait révélé au journaliste du magazine que l’unité 8200 du renseignement militaire de Tsahal aurait secrètement écouté les conversations de l’armée syrienne pendant l’attaque.

Au début le monde a appelé à enquêter sur la véracité des rapports provenant de Syrie, ces derniers jours Washington, Londres et Paris accusent de façon de plus en plus claire le pouvoir en place à Damas. Un haut responsable du gouvernement américain a déclaré hier qu’il n’y a que ‘quelques petits doutes’ sur le fait que le régime d’Assad ait utilisé des armes chimiques contre sa propre population. Ce haut responsable, qui a demandé à rester anonyme, a déclaré que la communauté du renseignement américain se base sur des estimations transmises à la Maison-Blanche en ce qui concerne le nombre de victimes, les symptômes découverts chez ces mêmes victimes, et sur des témoignages.

Alors que ces estimations ont été transmises à Barack Obama, le président américain a entamé, auprès de l’Occident, une campagne de mobilisation contre la Syrie par le biais de conversations téléphoniques auprès de plusieurs dirigeants.

Hier un sommet réunissant les responsables militaires occidentaux et du Proche-Orient a débuté à Amman, dont le but est de discuter des différents moyens d’éviter que la guerre civile en Syrie déborde sur les autres pays de la région. Des responsables des armées américaine, britannique, française, allemande, canadienne, italienne, turque, saoudienne et qatarienne participent à ce sommet.

En plus de cela, le journal koweitien ‘Al-Jarida’ a révélé qu’Israël aurait transmis à Washington, et à plusieurs pays européens, des informations, comprenant des documents et des photos, qui prouvent que les missiles équipés d’armes chimiques qui ont été tirés vers la périphérie de Damas ont bien été lances à partir de positions de l’armée syrienne.

Des responsables ‘bien informés’ ont précisé au journal qu’Israël suit de très près le problème des armes chimiques syriennes, et qu’elle surveille tout mouvement de ces armes grâce à des observations satellitaires, des drones, des caméras installées sur le territoire syrien, ainsi que grâce à des agents infiltres, de crainte que ces armes tombent entre les mains du Hezbollah.

LE RENSEIGNEMENT ISRAELIEN, UN DES MEILLEURS DU MONDE

Selon ces mêmes responsables, la France et la Grande-Bretagne auraient demandé des informations à Israël. Ainsi, il est précisé qu’une délégation sécuritaire française de haut niveau aurait rencontre des homologues israéliens pendant la visite du ministre français des Affaires Etrangères, Laurent Fabius, et que cette délégation aurait reçu des informations de la part du renseignement israélien. Ces responsables ont encore précisé qu’une délégation britannique serait arrivée en Israël pour les mêmes raisons.

Le journal koweitien déclare encore que ces derniers jours Israël aurait aidé à construire une « banque de cibles » en Syrie grâce aux renseignements précis qu’elle détient sur la Syrie.

http://jssnews.com/2013/08/26/les-preuves-israeliennes-quassad-est-le-responsable-du-massacre-a-larme-chimique/#comment-356444

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte