PSG : Neymar accusé de viol

Accusé d’agression sexuelle par une femme brésilienne, l’attaquant du PSG et du Brésil, Neymar, est désormais dans le viseur de la justice. Après la plainte pour viol déposée à Sao Paulo, le Parisien, qui clame son innocence, sera l’objet d’une enquête pour cette affaire qui s’est déroulée mi-mai dans un hôtel à Paris.

psg-neymar-accuse-de-viol

Il devra aussi s’expliquer après avoir dévoilé des photos intimes de la plaignante pour se défendre.

L’attaquant vedette du PSG Neymar est accusé de viol par une brésilienne qui a porté plainte vendredi à São Paulo pour des faits qui se seraient produits à Paris. Le footballeur clame son innocence et évoque un « piège ». D’après le site Uol, la victime présumée aurait séjourné trois jours à Paris, du 15 au 17 mai, mais n’a porté plainte qu’une fois de retour au Brésil, parce qu’elle se sentait « émotionnellement secouée ». A priori sous l’emprise de l’alcool, l’ancien Barcelonais aurait commencé par se montrer attentionné, avant de devenir plus violent et d'agresser sexuellement son invitée, non consentante.

Echanges publiés sur les réseaux sociaux 

La soirée du 15. La relation entre Neymar et la jeune femme se serait nouée sur Instagram. Dans la copie des échanges sur WhatsApp publiée par l’attaquant pour se dédouaner, plusieurs messages et photos explicites sont échangés à partir du 11 mars. Le principe d’une rencontre est acté et la jeune femme prend l’avion pour Paris au frais du footballeur, selon sa déposition.

Neymar lui rend visite le 15 mai et là, les versions divergent. La plainte fait mention de « caresses » puis Neymar, arrivé en état d’ébriété selon l’accusatrice, serait « devenu agressif et a fait usage de violence pour avoir une relation sexuelle avec la victime sans son consentement ».

L’ancien Barcelonais indique, lui, qu’il y a eu « une relation entre un homme et une femme, des choses que peut faire un couple ». Dans la soirée, Neymar s’est ensuite rendu à l’anniversaire de son coéquipier Marquinhos. La conversation s’est poursuivie le lendemain avant de s’interrompre le soir par un ultime message de la jeune femme : « Je vais aller dormir OK ? » Elle est repartie au Brésil le 17 mai.

Neymar a démenti et s’est dit victime d’une tentative d’extorsion

S’exprimant via les réseaux sociaux, le célèbre footballeur a démenti les accusations et s’est dit victime d’une tentative d’extorsion. « Le soir, il est arrivé à l'hôtel, visiblement en état d'ébriété. Ils ont commencé à discuter et à échanger des caresses », décrit la plainte publiée par le site d’informations UOL. « À partir d'un moment, il est devenu agressif et a fait usage de violence pour avoir une relation sexuelle avec la victime sans son consentement », est-il précisé.

La réalité des faits, a plaidé Neymar Jr dans sa publication, l’air grave, est « totalement à l’opposé » des accusations. « Il y a quelques jours, Neymar a été victime d’une tentative d’extorsion pratiquée par un avocat de Sao Paulo qui, selon sa version, défendait les intérêts de la victime présumée », a par ailleurs déclaré l’avocat du meneur de jeu dans un communiqué.

« C’était un piège et j’ai fini par y tomber. J’espère que cela servira de leçon pour l’avenir », a encore affirmé Neymar. Le joueur avait, selon la presse brésilienne, fait payer par un assistant les billets d’avion et l’hôtel de la plaignante, qui serait entrée en contact avec lui sur Instagram.

Le père de Neymar, qui s'occupe de près de tout ce qui a trait à sa carrière, a nié toute accusation lors d'un entretien à la chaîne brésilienne Bandeirantes. « Ce n'est pas vrai, il n'a jamais commis le moindre délit. En réalité, il est victime de chantage », a-t-il déclaré, évoquant une tentative « d'extorsion ».

Neymar senior a souligné que son fils avait « conservé tous les messages échangés » avec la plaignante et qu'il allait « exposer la vérité (...) pour prouver qu'il s'agit d'un piège ». « Nous avons toutes les preuves et nous les avons déjà remises à nos avocats », a-t-il conclu.

Le Paris Saint-Germain n'a pas donné suite à une demande de commentaire et la Fédération brésilienne de football (CBF) s'est refusée à toute déclaration, selon Reuters.

Neymar est rentré au Brésil le 25 mai pour débuter la préparation de la Copa América au centre d'entraînement de la Seleção, à Teresopolis, près de Rio de Janeiro. Il était censé se présenter trois jours plus tard, avec les autres joueurs du PSG appelés en équipe nationale. Le Brésil disputera la Copa America à domicile du 14 juin au 7 juillet.

Ce n'est pas la première fois qu'un scandale sexuel secoue le football brésilien. En 2008, l’attaquant Ronaldo avait fini une soirée dans un hôtel de Rio avec trois travestis et terminé au poste de police car il avait refusé de les payer.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.