Un tag raciste, injurieux et homophobe à l’encontre de Mbappé à Paris !

Quand la barbarie humaine atteint son apogée, même les joyaux, l’avenir du pays et ce qu’on a de plus talentueux est choqué et dénigré. Kylian Mbappé ne va pas échapper à cette bêtise humaine.

un-tag-raciste-injurieux-et-homophobe-a-l-encontre-de-mbappe-a-paris

Quand la barbarie humaine atteint son apogée, même les joyaux, l’avenir du pays et ce qu’on a de plus talentueux est choqué et dénigré. Kylian Mbappé ne va pas échapper à cette bêtise humaine.

En effet il a été la cible d’un tag injurieux, homophobe, raciste et antisémite dans un train du RER C parisien. Ce message est accompagné d’une croix celtique, symbole souvent repris par les groupuscules identitaires d’extrême droite. Ce message a été partagé pour le dénoncer sur le réseau social Twitter par un militant de la cause LGBT, ex-président de SOS Homophobie, Yohann Roszéwitch. Une action malsaine dans sa forme comme dans le fond.

L’ex-président de SOS Homophobie, Yohann Roszéwitch, a relayé sur Twitter mardi 12 février un tag s'en prenant au champion du monde Kylian Mbappé : M’Mbappé enculé de nègre enjuivé, pouvait-on lire dans le RER C, avec une croix celtique, symbole d'extrême droite, inscrite à côté. « Ou quand l’homophobie, le racisme et l'antisémitisme s’affichent désormais de manière complètement décomplexée ! », souligne M. Roszéwitch.

Auteur d’une formidable prestation en League des champions face à Manchester United, le ''golden boy’’ du football français ne s’est pas encore prononcé sur cette affaire visant son image afin d’éviter tout polémiques dans la capitale française. En attendant, d’autres entités ont condamné ferment ce geste violant visant le champion du monde.

La SNCF, a indiqué qu’une plainte allait être rapidement déposée contre le ou les auteurs de ce tag. Quant à la DILCRAH (Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT) va examiner les suites qu’elle peut donner en termes de signalement à ce message.

La Ligue de football professionnel (LFP) a annoncé jeudi qu'elle condamnait fermement l'inscription raciste, antisémite et homophobe découverte mardi dans le RER, visant la star du Paris SG Kylian Mbappé. La LFP condamne fermement le tag raciste, antisémite et homophobe visant Kylian Mbappé. Elle réaffirme sa détermination à lutter contre tout comportement raciste, antisémite ou discriminatoire, a écrit l'instance dans un communiqué. La LFP se joindra à la plainte déposée par la LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) visant les auteurs de ce tag, a poursuivi la Ligue.

Cela a également provoqué une réaction de SOS Racisme et Sportitude France, comme le relaie Le Parisien, avec notamment la demande d’une ouverture d’une enquête du parquet de Paris.

« En tant qu’associations de lutte contre les discriminations et de défense du code du sport, nous condamnons fermement cet acte ignoble et nous demandons aux pouvoirs publics de faire le maximum pour retrouver leur trace, disent les deux entités dans un communiqué commun. En s’attaquant au footballeur Kylian Mbappé, ce ou ces individus se sont délibérément attaqués à l’image de la France : une France diversifiée qu’ils ne supportent pas. (…) Ce tag constitue donc une violente attaque à la France qui nous rassemble. Il faut absolument le dénoncer et le sanctionner puisque, en plus d’insulter et de mépriser, ce geste cherche à diviser. »

Ce message haineux serait il la conséquence de la vidéo d’un gamin de 12 Ans qui avec insouciance, donnait son avis sur les affaires de quotas dans le football français et qui a été publié cette semaine sur certains Sites et réseaux sociaux ? En effet dans cette vidéo numéro 7 du PSG, maillot de Robinho époque AC Milan sur les épaules, donne son avis sur la place de ces joueurs d'origine étrangère dans le panthéon du foot tricolore : « Si on regarde dans l'histoire, les meilleurs c'étaient les noirs et les arabes. À part Platini, Cantona et tout ça... » Cependant il faudrait être sans intelligence, sans conscience pour répondre par un tag haineux, homophobe à un gamin qui n’avait que 12 ans à l’époque.

S’il existe encore des ambiguïtés autour de cette affaire et son principal objectif, le contexte qui l’a engendré est connu avec certitude.

Les actes antisémites ont bondi de 74% en France en 2018, avait annoncé le ministre de l'intérieur Christophe Castaner après plusieurs actes antijuifs commis récemment à Paris et dans l'Essonne. « L'antisémitisme se répand comme un poison comme un fiel. Il attaque, il pourrit les esprits, il assassine », a déclaré Christophe Castaner à Sainte-Geneviève-des-Bois, en Essonne, où un arbre planté en mémoire d'Ilan Halimi, jeune Juif tué en 2006, a été vandalisé.

L’attaquant du PSG, qui jouit d’une popularité en France, n’avait jamais subi un tel acte.  Réputé pour son froid légendaire, son talent hors pair et son habileté à faire face aux situations chaudes, le génie du football français doit aussi composer avec la bêtise humaine sur ce tremplin qui va le mener vers un avenir glorieux.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.