PSG : Maxwell accusé d'agression et de menace de mort par sa femme

Une enquête pour agression a été ouverte au Brésil contre l'ancien international brésilien Maxwell, aujourd'hui dirigeant du PSG, à la suite d'une plainte déposée par son ex-épouse Giulia Reverendo Andrade, a indiqué mercredi la police.

psg-maxwell-coordinateur-du-psg-accuse-d-agression-et-de-menaces-de-mort-par-sa-femme

Mauvaise nouvelle pour Maxwell. Une enquête pour agression a été ouverte au Brésil contre le dirigeant du PSG, à la suite d'une plainte déposée par son ex-épouse Giulia Reverendo Andrade, a indiqué mercredi la police. Pour préserver l'intégrité des personnes concernées et les investigations, aucun détail ne sera divulgué publiquement, précise dans un communiqué la police civile de l'Etat du Minas Gerais (sud-est), chargée de l'enquête.

L'ex-défenseur latéral de la sélection brésilienne, qui a porté les couleurs de Cuzeiro puis du FC Barcelone avant de rejoindre le PSG, fait l'objet d'un rapport de police datant du 27 mars dernier, enregistré à Belo Horizonte, pour des menaces de mort.

Pas du tout débonnaire mais extrêmement agressif !

En 2012, Giulia Reverendo Andrade aurait eu deux orteils fracturés après une agression de son mari. En 2015, elle aurait été la cible de menaces de mort. Avant d'être battue, avoir reçu des coups de pied à la jambe et avoir été « enfermée dehors » lors de cet épisode qui se serait déroulé à Miami, en Floride. En avril 2018, Maxwell l'aurait de nouveau menacée : « Tu vas voir ce que je vais faire avec toi !». Depuis, l'épouse a décidé de rentrer au Brésil avec les enfants du couple. Elle s'est décidée à porter l'affaire devant la police car elle aurait été humiliée par les messages et les appels téléphoniques de son mari.

Selon Leonardo Salles, l'avocat de la plaignante, la justice brésilienne a décidé une mesure de protection, interdisant Maxwell d'approcher sa femme ou de la contacter. La police a ouvert une enquête sur les faits reprochés à Maxwell : lésions corporelles, blessures et menaces de mort.

Maxwell dément

« Je suis navré de voir comment une personne avec laquelle j'ai vécu et qui est la mère de mes merveilleux enfants utilise (la) loi de façon détournée » déclare l'ancien arrière latéral de 37 ans, qui a vécu plus de dix ans avec Giulia Reverendo Andrade. Ils ont eu ensemble quatre enfants. « Pour le bien de mes enfants, je vais prouver ma totale innocence et montrer que ce ne sont que des mensonges. Par respect pour la mère de mes enfants, je ne ferai plus aucun commentaire sur cette affaire », ajoute dans son communiqué Maxwell.

De l’Ajax à Barcelone en passant par le Paris Saint-Germain et l’Inter, Maxwell est présenté comme un excellent joueur, un être fidèle, sobre et de bonne moralité. Mesuré et respectueux, Celui qu’on surnomme le lieutenant de Zlatan Ibrahimovic pour l’avoir suivi partout, a toujours été présenté comme un modèle. Adulé par des entraîneurs tels que Pep Guardiola, Josée Mourinho et Ancelotti, le joueur serait il victime d’un mensonge ?

Des étés très mouvementés pour le club de la capitale et ses brésiliens

Que se passe-t-il autour du club de la capitale et de ses brésiliens ? Après l'affaire Neymar et les accusations de viol avancées par le mannequin Najila Trindade, c'est au tour de Maxwell, le coordinateur sportif du club, de se voir plongé au centre d'une affaire de mœurs révélée dans les medias brésiliens.

Paris connait des vacances difficiles et très mouvementées. Avec un Neymar qui est accusé de Viol par une brésilienne. Et qui a affirmé dans le quotidien espagnol el mundo Deportivo « je veux partir je n’aurai jamais dû quitter là où tout à commencé » en faisant référence à Barcelone. Et un président qui n’en veut plus de ses comportements de star, c’est autour du coordinateur Maxwell d’être mêlé à une affaire Extra sportive.

Le 4 juillet 2017, il débute comme coordinateur sportif, sa fonction correspond à un rôle d'adjoint du directeur sportif Antero Henrique, au Paris Saint-Germain, alors que le Portugais s'occupe des négociations contractuelles, le Brésilien sert de lien entre le groupe professionnel et la direction. Mais ses fonctions dépassent aussi le terrain, il joue en effet un rôle important dans la venue de Dani Alves puis dans celle de Neymar.

 Pour l’heure l'ex-défenseur latéral de la sélection brésilienne, et ancien joueur du PSG, fait l'objet d'un rapport de police datant du 27 mars dernier, enregistré à Belo Horizonte, pour des menaces de mort. Cette plainte fait référence à plusieurs événements passés à la charge de Maxwell qui est prêt à tout pour prouver son innocence.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.