accroire

Si le temps reste encore à des questions posées.

Lena Nova Lena Nova

Accroire. Ce qui ne peut plus être est encore largement là, ailleurs dans quelques certitudes. Parfois donc, être ce menteur au large front qui éclaircit sa gorge sur son clavier sourd et souple et froid, frivole. Se dire, puisque le mensonge est le seul dénouement, la vérité de l'homme, sa mort, se dire beau sur le fil tant entendu qu'on voit déjà les temps se rompre devant nous.

Puisque tu es suspendu au dessus de l'abîme et qu'aucune aile ne te pousse, tu as le droit, je crois, d'encore croire au mensonge.

Pour ma part, je ne sais si ce qui est faux est faux. Je donne ma foi aux vers, au sensible inconnu, au mystère du doute, à la femme fidèle qui ne se trompe pas.

Sur ma route ce soir, le corps d'un blaireau sur l'asphalte adouci par une pluie d'orage et quelques temps plus loin son petit au talus et l'étincelle de son regard perdu.

La planète est patiente, elle ne fait pas accroire.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.