J.A.
Abonné·e de Mediapart

1 Billets

0 Édition

Billet de blog 9 mai 2011

Vaut mieux les américains que les espagnols

Laurent Blanc semble avoir regardé ce qui se passe en Espagne, mais les Etats-Unis, riches de leur diversité ethnique et de leurs succès sportifs, peuvent aussi constituer une source d'inspiration. L'équipe nationale de Basket des Etats-Unis compte 11 joueurs blacks sur 12, et les blacks représentent 77% des joueurs de la NBA. Dans le football américain 67% des professionels de la NFL (National Football league) sont blacks, contre seulement 9.1% dans le Baseball, autre grand sport populaire.

J.A.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Laurent Blanc semble avoir regardé ce qui se passe en Espagne, mais les Etats-Unis, riches de leur diversité ethnique et de leurs succès sportifs, peuvent aussi constituer une source d'inspiration. L'équipe nationale de Basket des Etats-Unis compte 11 joueurs blacks sur 12, et les blacks représentent 77% des joueurs de la NBA. Dans le football américain 67% des professionels de la NFL (National Football league) sont blacks, contre seulement 9.1% dans le Baseball, autre grand sport populaire.

Deux explications sont généralement avancées pour expliquer la forte présence d'afros-américains dans le NBA et le Football américain : d'abord l'engouement chez les afros-américains pour ces deux types de sport, plutôt que pour le Baseball, en second lieu leurs capacités physiques. En somme, ce sont les deux types d'arguments que l'on retrouve pour expliquer la forte présence de blacks dans l'équipe de France. Pourtant aux Etats-Unis, on n'établit pas de quotas ethniques pour la simple raison que les américains se reconnaissent dans leurs équipes nationales, aussi bien celle de Basket que celle de Baseball. Le problème est qu'en France, une partie des citoyens ont du mal à se reconnaître dans l'équipe nationale de football à cause d'une forte présence de joueurs blacks et arabes.

Ainsi, dès novembre 2005, Alain Finkielkraut pouvait affirmer, dans un article controversé au Haaretz, que l'équipe de France est devenue "black, black, black" et qu'elle suscite le "ridicule" dans toute l'Europe. Le scandale de la dernière coupe du monde n'a fait qu'amplifier ce sentiment déjà existant et donner une légitimité à une imposition de quotas ethniques. Mais l'origine du problème est plus profonde, elle réside dans la manière dont on conçoit l'identité nationale en Europe ; l'ethnie, malgré les convictions affichées, demeure un critère qui compte. C'est pourquoi, personne ne trouve "ridicule" l'équipe de Basket américaine car personne ne met en doute "l'américanité" de ses joueurs. Mais on trouve "ridicule" l'équipe de France, dès 2005, pare que l'on ne s'est pas encore fait à l'idée qu'un black soit un français à part entière.

Dans un équipe de foot, le bon sens voudrait que soient sélectionnés les meilleurs joueurs, ou ceux qui ont le meilleur potentiel pour le devenir. Si cela favorise les blacks, et bien tant mieux pour eux. Pourquoi une équipe de sport devrait-elle être représentative de la composition ethnique du pays ? Faudrait-il aussi une représentation régionale avec des quotas d'auvergnats ou de bretons?

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Palestine
Israël envoie l’armée contre sept ONG palestiniennes et provoque un tollé
En pleine campagne électorale, le ministre de la défense israélien a donné son feu vert à une opération militaire en Cisjordanie contre sept organisations majeures de la société civile palestinienne. Des consuls européens et des experts de l’ONU réaffirment leur soutien aux organisations ciblées.
par Sarah Benichou
Journal
Discriminations sexistes à l’entrée de prisons : des retraits de soutiens-gorge imposés à des avocates
Cela fait une décennie que des avocates signalent des retraits de soutiens-gorge imposés par des surveillants quand elles se rendent en prison. Depuis la diffusion d’une note par l’administration pénitentiaire en juillet 2021 interdisant cette pratique, au moins quatre avocates ont rapporté avoir été ainsi « humiliées ».
par Sophie Boutboul
Journal
Rénovation thermique des bâtiments : les bailleurs sociaux à la peine
Un rapport que vient de publier l’Agence nationale de contrôle du logement social montre que seuls 6,8 % du parc social ont fait l’objet d’une rénovation thermique ces dernières années, avec des résultats en matière de performances énergétiques encore très insuffisants.
par Lucie Delaporte
Journal — International
Chine et États-Unis entrent dans un nouveau cycle de tensions économiques
La crise taïwanaise a prouvé la centralité de la compétition entre Pékin et Washington. Sur le plan économique et historique, c’est aussi le produit des errements de la gestion par les États-Unis de leur propre hégémonie.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
Transition écologique... et le train dans tout ça ?
La transition écologique du gouvernement en matière de transports ne prend pas le train ! Dans un billet, le 3 août, un mediapartien dans son blog « L'indignation est grande », dénonçait le « mensonge d’État » concernant l’investissement ferroviaire. Deux émissions sur France Culture sont révélatrices du choix politique de Macron-Borne ! Saurons-nous exiger le train ?
par ARTHUR PORTO
Billet d’édition
Entretien avec Manuel Bauer, réalisateur du film documentaire « Vida férrea »
Entretien réalisé par Alice Langlois qui a mené un terrain anthropologique dans la région minière traversée par le film et le critique de cinéma Cédric Lépine, à l'occasion de la présentation du film « Vida férrea » à Visions du Réel, festival international du film documentaire de Nyon (Suisse) en 2022.
par Cédric Lépine
Billet de blog
« Le chemin de fer est un trésor public et une solution pour demain »
[Rediffusion] Dans « Un train d'enfer », Erwan et Gwenaël Manac'h offrent une enquête graphique dense, caustique et très réussie sur la SNCF qui lève le voile sur une entreprise d’État attaquée de toute part, un emblème, à réformer sans doute, mais surtout à défendre. Conversation déliée avec Erwan.
par Delaunay Matthieu
Billet de blog
Relancer les trains de nuit et améliorer l'infrastructure créera des emplois
[Rediffusion] Lorsque le voyageur se déplace en train de nuit plutôt qu’en avion, il génère davantage d’emploi. La relance des trains de nuit peut ainsi créer 130 000 emplois nets pendant une décennie pour la circulation des trains, la construction du matériel et l’amélioration des infrastructures. Bénéfice additionnel : les nouvelles dessertes renforceront l’attractivité des territoires et l’accès à l’emploi.
par ouiautraindenuit