Economie française exsangue … pourquoi ?

La réponse est claire, pourtant l’on recherche par des discours indigestes à éviter d’aborder simplement le sujet et lorsque la réalité émerge l’on met en avant de l’actualité un autre sujet. Je vais reprendre les éléments indiscutables.

La réponse est claire, pourtant l’on recherche par des discours indigestes à éviter d’aborder simplement le sujet et lorsque la réalité émerge l’on met en avant de l’actualité un autre sujet.
Je vais reprendre les éléments indiscutables.
Le confinement qui a entrainé l’arrêt de l’économie est la cause de la situation catastrophique dans laquelle se trouve la France.
Résultats en berne pour les entreprises, salariés licenciés voilà le résultat.
L’on pourrait en rester là si l’on avait des œillères, mais nous ne voulons pas être aveugles en se posant la question simple.
Pourquoi avons-nous confiné, ou plutôt pourquoi avons-nous été obligé de confiner ? Était-il obligatoire de confiner ?
Pour répondre à ces questions rien de plus simple, tout est question de logique.
Aujourd’hui toutes les personnes peuvent reprendre une vie normale une seule condition avoir un masque.
En dehors de quelques cas isolés dû à des indisciplines personnelles cette mesure montre son efficacité.
Nous pouvons déduire, si la population avait eu des masques le confinement aurait été inutile.
Sans confinement l’activité économique aurait été maintenu, les entreprises seraient toujours prospères, les salariés auraient tous du travail.
Le samedi 29 février, conseil des ministres exceptionnel pour traiter de l’épidémie du coronavirus.
Qu’est-il décidé ?
L’activation du 49-3 de la constitution pour faire passer sans vote la réforme des retraites à l’Assemblée Nationale.
La coupable désinvolture du gouvernement les fait comme responsables de la catastrophe économique, sociale et culturelle dans laquelle ils ont précipité la France et les français.
Les français ont eu un comportement exemplaire et responsable face aux mensonges populistes et variables d’un gouvernement aux abois qui n’a jamais pris les décisions qui s’imposaient, tout en niant l’évidence.

Raisons et solutions
L’ impunité des politiques quelle que soit la décision prise est essentielle pour justifier l’irresponsabilité des décisions.
Dans tous les autres secteurs de la vie la responsabilité des individus peut être engagée sans que cela entraine des lever de bouclier et soit considéré comme de l’acharnement.
Tant que la responsabilité des gouvernants ne pourra pas être engagée nous devrons être face à des décisions irresponsables.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.