JUBILLAR - MARCHAND : CONCORDANCE DE TEMPS MAIS PAS DE TRAITEMENT !

Depuis jeudi le suspect numéro 1 de Cagnac-les-Mines et la sulfureuse Mimi - qui ne sort pas des mines - dorment en prison. Non pas ensemble. Pas aux dernières nouvelles. Mais si le supposé meurtrier de sa femme défraie la chronique en même temps qu'il effraie dans les chaumières, celle qui a fait taire Takieddine pour Sarkozy n'intéresse pas les médias

Savez-vous que Cédric Jubillar, le fameux prestidigitateur qui est parvenu à faire disparaître le corps de sa femme en quelques heures sans même bouger de chez lui, a été incarcéré jeudi au terme de sa garde à vue ? Oui ! Car même si vous n'êtes pas un abruti volontaire par le matraquage des médias et de la télévision en tête, il est quasiment impossible d'échapper à cette histoire de cul et de coups qui a mal tourné. Alors mon vieux, on en fait des tonnes ! Parce que tant que les gens passent leur repas à formuler des scénarios plus ou moins glauques, entre le steak saignant, le calandos coulant et la poire blette, avant de se précipiter sur la télé pour connaître les numéros de la loterie, pas de danger qu'ils activent leur conscience où même qu'ils se mettent un seul instant à réfléchir à la tournure que prend notre société,

Les coquins qui nous gouvernent jouissent même, depuis l'élection de Jupiter, d'un satané alignement des planètes ( !) Car pour occuper les gogos à conjuguer la peur de choper un virus, de crever de chaud cet été  et d'un but contre son camp de Benzema à l'Euro, il en faut du bol ! Et là on parlera plutôt de soupière...

Je ne parle pas pour vous bien sûr. Je ne vous imagine pas trembler le soir à 19 heures devant Salomon ou Castex, ni avaler un seul bobard présidentiel, ni jouer au loto, ni vous passionner pour l'Euro des millionnaires les plus idiots de la création. Ni passer des heures à savoir si le profil psychiatrique de Cédric Jubillar est plus ou moins semblable à celui de Jonathann Daval. Tout au plus aurez vous remarqué qu'en physique-chimie et disparition de corps, le premier avait dû moins redoubler que l'autre...

Mais bien sûr qu'on le savait que c'était lui (si c'est bien lui !!!) avec sa tête de sadique décérébré, mais enfin à part que c'est triste pour la famille, qu'est-ce que cela peut bien nous faire ? Vous savez combien il en meurt des femmes et des hommes, ailleurs, enlevés, martyrisés par des régimes sanguinaires, des religions criminelles, des famines ou des familles indignes et des retours de tronçonneuses mal maîtrisés ?

Maintenant on va s'amuser un peu à comparer le traitement de l'info. Je reconnais que je ne pars pas gagnant car vous qui êtes là, ne faites pas partie du tout venant qui assure les ventes de Voici, le taux d'audience de BFM et le gros du bataillon des abstentionnistes. Enfin voyons ! Qui est au courant que Michèle Marchand a été incarcérée après sa garde à vue au même moment - ou peu s'en faut - que le Jubillar ?

Comment vous ne connaissez pas "Mimi" ? La reine du people, l'égérie des paparazzi, influenceuse avant la lettre, chez Lagardère à Paris Match et toute la filouterie... Ben si quoi ! Mimi Marchand, celle qui a été à la manoeuvre pour obtenir la rétraction de Ziad Takieddine dans le fameux dossier, que l'on finira bien tout de même par qualifier un jour ou l'autre de scandale du financement de la campagne présidentielle de 2017 par la Libye et son guide Kadhafi, possiblement exécuté par ses anciens amis afin d'éviter tout bavardage intempestif.

Les électeurs de droite, de Bertrand à Macron disons, me diront oui bon d'accord, mais enfin Mme Marchand n'a fait disparaître personne dans l'acide. On se demande bien pourquoi la pauvre femme qui n'a fait que mentir, tricher et vivre au crochet des gens honnêtes ( la norme quoi !) serait emprisonnée. D'ailleurs les médias qui ont autre chose à faire que de se pencher sur la malhonnêteté d'État, n'en ont pas parlé et ils ont bien fait ! Enfin si, les média en ont parlé et même le premier d'entre-eux, en réalité le seul qui fasse encore le job, le fameux Mediapart et son agaçant Plenel. A ce stade, il faut que je rajoute Radio France (et notamment Info) car je ne voudrais pas me fâcher avec mon ami Patrick, ancien pilier gauche de la Maison Ronde.

Seulement Michèle Marchand, excusez du peu, elle n'est pas que "people". Elle est aussi vachement haut-placée. D'ailleurs plus haut, ça n'existe pas. Amie intime du couple Sarkozy, elle l'est aussi des Macron. Du beau monde non ? On ne sait par quel incroyable hasard elle ne l'a pas été des Hollande ! C'est vous dire en tout cas, si les médias ont bien fait de n'en point parler ! Je l'ai déjà dit ? Excusez-moi, mais parfois il n'est pas inutile de ressasser les informations. Cela se fait beaucoup sur nos chaînes et les zéros-socios ! Enfin, toujours est-il qu'avec de tels amis, elle est drôlement tranquille la Mimi. Sauf évidemment si subitement ces amis, sans même avoir enterré quiconque dans le jardin, devenaient tout de même infréquentables....

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.