Jaco 48
Retraité journaliste - Toujours blogueur et encore debout
Abonné·e de Mediapart

310 Billets

0 Édition

Billet de blog 31 déc. 2021

MEILLEURE SANTÉ HUMAINE  !

La brume est tombée sur Nasbinals, la pluie a remplacé la neige et l'hiver montagnard se compromet dans une douceur indigne. C'est donc en s'alarment du climat et en formulant des vœux parfaitement vains - quoique bien arrosés -  que j'aborde ce nouvel an sans déborder d'optimisme - ce qui n'est pas ma marque de fabrique, j'en conviens -.

Jaco 48
Retraité journaliste - Toujours blogueur et encore debout
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Tant que j'en aurais la force, voire même le souffle, les seuls souhaits que je formulerai pour l'année qui vient  et les suivantes, seront assimilés à de l'utopie. Alors que, s'ils ne sont certes pas envisageables, ils seraient parfaitement réalisables.

Ce que je souhaite, c'est que chacun d'entre nous élargisse son champ de vision. Qu'il cesse de se focaliser sur son nombril et celui de ceux qu'il aime, pour considérer l'autre à la même hauteur.

Ce que je souhaite, c'est que celui qui a tout et trop, commence à s'interroger sur son usage et son utilité ; que dans le partage et le bien fait autour de lui, il s'épanouisse et se grandisse.

Ce que je souhaite, c'est que plutôt que d'abandonner les malheureux de toute la terre à leur pauvre sort, nous leur tendions la main et les accueillions pour s'enrichir des différences et des expériences.

Ce que je souhaite, c'est qu'à Noël prochain, les enfants d'occident aient de beaux cadeaux, mais pas trop pour que ceux de la brousse, de la jungle, du désert, des moussons et des dictatures aient aussi les leurs.

Ce que je souhaite c'est que, plutôt que d'implorer la nature et de pleurer ses bouleversements, nous allions vers elle avec lenteur, délicatesse et désintéressement.

Ce que je souhaite, c'est que batte le coeur des hommes et non que les hommes se battent pour d'inutiles conquêtes cosmiques ou planétaires...

Ce que je souhaite, c'est que nos consciences s'éveillent et notre humanité se révèle.

Ce que je souhaite en somme, ce n'est pas de changer le monde.

Ce que je souhaite est bien plus compliqué.

Ce que je souhaite, c'est que les hommes changent...

Moyennant quoi, bonne année frères humains.

Et ce que je souhaite aussi - dans un autre domaine -, c'est ne plus voir un ami pleurer.

Si ce n'est pas trop abuser, ce que je souhaite enfin, c'est que ceux qui aiment Macronique, la partagent un max jusqu'en avril  et proposent à leurs amis de s'abonner à mon adresse...

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Élisabeth Borne à Matignon : Macron choisit la facilité
Trois semaines après sa réélection, Emmanuel Macron a décidé de nommer Élisabeth Borne comme première ministre. À défaut d’élan ou de signal politique, le chef de l’État a opté pour un profil loyal, technique et discret, dans la veine de son premier quinquennat.
par Dan Israel et Ilyes Ramdani
Journal — Terrorisme
Le manifeste du tueur de Buffalo précise la menace terroriste d’extrême droite
Payton Gendron, le terroriste d’extrême droite qui a tué dix personnes à Buffalo (États-Unis) le 14 mai, a publié un manifeste qui mérite d’être comparé avec celui de Brenton Tarrant, auteur néo-zélandais de l’attentat de Christchurch. En s’inscrivant dans une continuité historique du suprémacisme blanc meurtrier, il appelle aussi à le prolonger.
par Nicolas Lebourg
Journal
Ultradroite : nos enquêtes
En France, six projets d’attentats attribués à l’ultradroite ont été déjoués depuis 2017.  La professionnalisation de ces groupes, leur facilité à s’armer et les profils hétéroclites des activistes inquiètent les services de renseignements.
par La rédaction de Mediapart
Journal
Le « grand remplacement », idéologie meurtrière
Attribué au principal suspect de l’attentat de Christchurch (Nouvelle-Zélande), un manifeste intitulé « Le grand remplacement », en référence au fantasme d’extrême droite du même nom, dénonce les « invasions étrangères » en Europe, et cite tout particulièrement le cas de la France.
par La rédaction de Mediapart

La sélection du Club

Billet de blog
Présenter le monde tel qu'il devrait être : contre la culture du viol
[Rediffusion] Dans les médias, au cinéma, sur les réseaux sociaux, dans les séries, de trop nombreuses voix continuent de romantiser et d'idéaliser les violences sexuelles. L'influence de ces contenus auprès des jeunes générations inquiète sur la meilleure
par daphne_rfd
Billet de blog
Pour Emily et toutes les femmes, mettre fin à la culture du viol qui entrave la justice
Dans l'affaire dite du « viol du 36 », les officiers de police accusés du viol d'Emily Spanton, alors en état d'ébriété, ont été innocentés. « Immense gifle » aux victimes de violences masculines sexistes et sexuelles, cette sentence « viciée par la culture du viol » déshumanise les femmes, pour un ensemble de collectifs et de personnalités féministes. Celles-ci demandent un pourvoi en cassation, « au nom de l’égalité entre les hommes et les femmes, au nom de la protection des femmes et de leur dignité ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Picasso et la sorcière
[Rediffusion] Picasso, Dora Maar et la culture du viol
par Nina Innana
Billet de blog
Procès Amber Heard - Johnny Depp : l'empire des hommes contre-attaque
Cette affaire délaissée par les médias généralistes en dit pourtant beaucoup sur la bataille culturelle qui se joue autour de #metoo.
par Préparez-vous pour la bagarre